Bentley 100 ans d’histoire

Comment résumer l’histoire de Bentley en quelques lignes ? Il y a tant à raconter sur cette marque et sur son emblématique fondateur Walter Owen Bentley… Le plus court chemin serait de reprendre le précepte de W.O. Bentley : faire une voiture rapide, qui soit la meilleure de sa catégorie.

Si W.O. Bentley a marqué les esprits et inscrit en lettres d’or son nom dans le grand livre de l’histoire de l’automobile, c’est que son talent a permis de faire avancer à grands pas l’automobile. Passionné de compétition, c’est dans cet univers qu’il mettra au point ses célèbres voitures. La toute première fut la “Three litre” (Trois Litre) présentée au grand public lors du salon automobile de Londres en 1921. Il s’agissait déjà d’une voiture de sport qui disposait de tous les ingrédients pour remporter des courses. La presse de l’époque avait écrit à son sujet : “A car which combines docility in traffic with exceptional speed potentiality on the open road”. Il n’était donc pas étonnant de retrouver Bentley dès 1923 au départ de la course la plus prestigieuse du monde : les 24 Heures du Mans. Vous noterez au passage que le commentaire de la presse de l’époque au sujet de la “Trois Litre” est toujours d’actualité quand on parle de Bentley : docilité, onctuosité, puissance et efficience. Le Mans 1923 sera un test grandeur nature pour W.O Bentley et ses Bentley Boys (une petite communauté de “gentlemen drivers”, souvent fortunés et presque toujours britanniques.) Avec ces pilotes intrépides et ses voitures fiables et puissantes, Bentley va marquer à jamais l’histoire de cette course en remportant le titre des 24 Heures du Mans à 5 reprises entre 1924 et 1930. La marque reviendra au Mans au début des années 2000 et montera sur la plus haute marche du podium en 2003 avec la désormais célèbre Bentley Speed 8. Côté production grand public, Bentley a toujours élaboré ses voitures avec le plus grand soin. Luxe, puissance, confort, raffinement sont les fondamentaux du constructeur variant les curseurs selon les modèles.

Bentley EXP 100 GT – Le futur du luxe À l’occasion de son centième anniversaire, Bentley a présenté le concept EXP 100 GT. Une voiture autonome, électrique et totalement impliquée dans le développement durable. L’EXP 100 GT est la vision du futur de Bentley, mais sans doute également de l’automobile dans son ensemble. En effet, ce concept innovant constitue la référence en matière de développement durable. Véritable vitrine environnementale en s’associant aux meilleurs experts mondiaux en matériaux durables, Bentley a à cœur d’être un acteur engagé dans ce nouveau chapitre de l’histoire automobile. Les nombreux matériaux qui habillent l’intérieur du concept EXP répondent à un cahier des charges particulièrement exigeant en matière de durabilité et de respect de l’environnement. On y trouve des textiles 100% biologiques provenant de l’univers de la vinification, une laine traitée avec soin par Grosvenor Wilton, une noble maison qui officie depuis 1790, alors que les broderies ont été confiées à la très respectable maison Hand & Lock qui depuis plus de 250 ans fournit ses services à la famille royale. Même la peinture extérieure de l’EXP 100 GT est produite à partir d’un processus utilisant un sous-produit de l’industrie du riz. La peinture obtenue présente un magnifique spectre de couleurs d’automne. La liste est longue pour énumérer les artisans, maîtres d’art et experts qui ont travaillé sur ce projet passionnant. Totalement autonome (mais avec la possibilité de prendre les commandes) avec zéro émission, le concept EXP 100 GT est incontestablement une nouvelle référence en matière de déplacements durables. Conçu pour améliorer l’expérience du Grand Tourisme de luxe, il est issu de l’ADN pur de Bentley. Il réaffirme avec audace et élégance la voiture en tant que lieu de création, d’expérience et d’émotions humaines. Animé par 4 moteurs électriques, l’EXP 100 GT serait capable d’atteindre 300 km/h, d’effectuer le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et de pouvoir parcourir 700 kilomètres sans avoir besoin de recharger. Une recharge qui du reste ne demande selon Bentley que 15 minutes pour obtenir 80% de charge. À suivre évidemment, car c’est de notre avenir dont il s’agit…