Fondation Lenval, 130 ans au service de l’enfance

Référence en matière de pédiatrie dans les Alpes-Maritimes et au-delà, la Fondation Lenval célèbre jusqu’en mars 2019, les 130 ans de sa création. Depuis son inauguration, l’établissement niçois n’a cessé de se moderniser, tout en restant fidèle à sa mission première : « recevoir tous les enfants, sans condition de ressources et sans distinction de culte ou de nationalité ». Décryptage.

En 1888, l’hospice Lenval comptait deux lits d’hospitalisation et proposait des consultations médicales. Au fil des années, le lieu s’est ensuite agrandi, sans jamais renier sa mission première. Bien au contraire. L’Hospice devenu Fondation s’est développé – non seulement dans le secteur de la santé, mais également dans le domaine social et médico-social. L’entité niçoise compte désormais 1 200 salariés, 8 établissements au service des enfants et des adolescents du département – répartis sur 23 sites, dont un hôpital pédiatrique, des centres sociaux, médico-sociaux et un institut de formation aux métiers de la petite enfance. Si l’on se penche sur les chiffres, on retient que l’hôpital universitaire pédiatrique a enregistré en 2017 : 15 000 hospitalisations, 62 000 passages aux urgences et ses chirurgiens ont opéré 5 500 enfants. Tournée vers l’avenir, Lenval a pris différentes orientations stratégiques, il y a déjà plusieurs années, dont le développement des activités d’enseignement et de recherche, ainsi que « l’universitarisation » de l’hôpital pédiatrique. En parallèle, les équipes ont développé un projet de coopération en matière de médecine physique et de réadaptation avec la Clinique des Cadrans Solaires (FSEF) et noué une alliance concrète avec l’ADAPEI 06, permettant d’apporter des réponses coordonnées aux situations complexes dans le champ du handicap. Avec un budget consolidé en 2017 de l’ordre de 85 millions d’euros, la Fondation Lenval se dote des moyens nécessaires pour répondre efficacement aux besoins de la population azuréenne. Le lieu dispose d’un plateau technique important qui a permis de développer et consolider toutes les spécialités pédiatriques au cours des dernières décennies. Enfin, on retient qu’au cours de l’été 2018, Lenval a inauguré un nouvel ensemble sanitaire et social à proximité immédiate du site historique, dans lequel s’est installé l’institut de formation « Petite Enfance », ainsi que des services pour le personnel.

Retour sur 130 ans au service de l’enfance

A l’origine de la Fondation, on retrouve l’ambition d’un homme, le Baron Léon Wladyslas de Lenval. En mars 1888, il fonde « l’hospice Lenval pour enfants malades » et à l’époque, le conseil d’administration fait appel à la communauté des sœurs de Saint Vincent de Paul pour assurer le service infirmier et assister les praticiens de l’établissement de santé. Dès le 8 mai 1893, par décret du Président Sadi Carnot, l’établissement est finalement reconnu d’utilité publique. Ses ressources proviennent alors de legs des Niçois, des Azuréens et des résidents étrangers. Le temps passe et c’est finalement au milieu des années 70, après quasiment un siècle de dévouement au service des enfants, que les religieuses de la communauté ont quitté l’hospice. L’hôpital dispensaire Lenval, est alors renommé Fondation Lenval quand la distinction entre activités sanitaires et médico-sociales devient alors règlementaire. Il est important de rappeler que depuis l’origine, ses statuts confèrent à la Fondation la mission de recevoir tous les enfants, sans condition de ressources et sans distinction de culte ou de nationalité. Chaque année, des enfants ne disposant d’aucune couverture sociale, qu’ils résident en France ou dans d’autres pays, sont ainsi accueillis et soignés par les équipes de Lenval. Cet esprit philanthropique – qui est à la base de l’œuvre du Baron de Lenval – bénéficie depuis la création des lieux d’un soutien permanent de tous les habitants de la Côte d’Azur. Ainsi, c’est largement grâce aux dons et legs faits à la Fondation que les bâtiments ont été progressivement reconstruits au cours des dernières décennies. Si vous souhaitez les soutenir, il est d’ailleurs possible d’effectuer un don en ligne sur leur site Internet ou encore par voie postale. Ceci dans le but de voir perdurer et grandir l’ambition du Baron Léon Wladyslas de Lenval.

Fondation Lenval, 57 Avenue de la Californie, Nice
T. 04 92 03 03 92 www.lenval.com