Haute créativité joaillière

En juillet dernier, la créativité s’était donné rendez-vous au cœur de Paris, avec la semaine des défilés de Haute Couture. Pour l’occasion, les Grandes Maisons ont dévoilé leurs toutes dernières collections de Haute Joaillerie. Rêvées, imaginées, puis passionnément réalisées, ces dernières incarnent en quelque sorte, la quintessence même du plus pur savoir-faire artisanal de ces maisons. Et si nous parlions inspiration…

Les Ciels de Chaumet
Chaumet nous entraine dans un merveilleux voyage onirique, à travers l’univers céleste, entre couleurs mystérieuses, nuages précieux, étoiles scintillantes et oiseaux épris de liberté. Chaumet réinterprète, entre autres, le thème de l’étoile, cher à la Maison depuis toujours, dans « Etoiles Etoiles » à travers des créations ‘travaillées au couteau’ pleines de légèreté et d’élégance. Exceptionnelle, la parure Passages sublime quant à elle le feu de deux opales noires d’Australie extraordinaires qui semblent presque en mouvement, telles deux comètes. Des créations à couper le souffle qui nous emporte au firmament de la créativité.

Gucci Hortus Deliciarum
Avec cette première collection composée de 200 pièces (pour la plupart uniques), Gucci s’invite avec superbe dans l’univers très fermé de la Haute Joaillerie. La Maison italienne s’est inspirée du « Le Jardin des Délices », la première encyclopédie réalisée par une femme. La collection s’articule autour de trois belles thématiques. L’Amour Eternel reprend les codes artistiques des flèches de Cupidon, de la tiare ou encore du crucifix. Le Règne animal se décline en un bestiaire majestueux, où le lion, le serpent ou encore l’abeille content fleurette à des pierres précieuses. Enfin la troisième partie est dédiée aux superbes solitaires. Une première collection, promesse de nombreuses autres…

De Beers Portraits of Nature
De Beers rend hommage aux créatures sauvages et à leurs auras à travers cinq parures d’exception qui subliment les très rares diamants de couleur Fancy et le diamant blanc. Cette nouvelle collection est à ce jour la plus importante de la Maison. La parure Electric Cichlid avec son sertissage unique nécessitant jusqu’à 6 heures pour réussir à enrouler un fil d’or autour de la pierre. La parure Chapman’s Zebra qui reprend les rayures de l’animal, met à l’honneur pour la première fois en Haute Joaillerie la nacre grise, symbole de protection. Un bien bel hommage à la nature profonde.

Bvlgari Cinemagia
En hommage à la relation étroite que la Maison entretient avec le le 7ème art, Bvlgari a imaginé une collection de Haute Joaillerie inédite, pleine de créativité débordante et d’audace. Les créations de cette dernière marie avec talent des pierres d’exception aux techniques avant-gardistes qui ont fait la renommée de la Maison. Comme le collier Action ! en zircone noire et diamants blancs, dont l’ondulation n’est pas sans rappeler le film celluloid. Il a nécessité pas moins de 800 heures de travail ! Le collier Fairy Wings arbore pour sa part un exceptionnel arc en ciel de huit pierres précieuses. Un merveilleux voyage dans le temps…

Magnitude de Cartier
Pour sa dernière collection, Cartier bouscule à nouveau les codes en mariant pierres précieuses et pierres dures ornementales, une association très rare en Haute Joaillerie. Ainsi, “Equinoxe” unit un superbe saphir jaune de Ceylan à des lapis-lazuli, tandis que pour la ligne “Aphélie” le quartz s’associe à un diamant rose, du corail et de l’onyx. Pour “Théia” l’émeraude et le cristal de roche font la paire, “Yuma” décline les diamants jaunes dans magnifique dégradé, “Zemia” mélange l’opale matrix d’Australie à  des saphirs violets et bleus et des grenats, enfin “Sorelli”  illumine un quartz avec des diamants. Une belle démonstration du savoir-faire de la Maison.

Le Paris Russe de Chanel
La Maison se replonge avec sa nouvelle collection de Haute Joaillerie au cœur des inspirations russes qui nourrirent énormément la créativité de Gabrielle Chanel. Bien qu’elle n’y soit jamais allée, la Russie l’influença énormément. C’est à ce pays rêvé que les 63 pièces du Paris Russe de Chanel rendent hommage. On y retrouve évidemment l’aigle bicéphale, les arts décoratifs russes comme les broderies aux couleurs vives, les coiffes de velours ou de perles, les motifs des foulards traditionnels, la découpe en ogive des colliers, ou encore les découpes des coiffes kokochniks. Une merveilleuse ballade dans le temps et l’espace !

Paris vu du 26 de Boucheron
Boucheron nous invite à un onirique voyage au cœur de ses archives et de son histoire, intrinsèquement liée à la Capitale française. La Maison déclare ainsi de la plus jolie des manières son amour pour Paris. Les créations de cette nouvelle collection vous font découvrir la cité sous un jour plus intime mettant en avant quelques uns des monuments emblématiques de cette dernière comme les chevaux sculptés du toit de l’Opéra Garnier, la verrière du Grand Palais, ou encore les mythiques pavés de la place Vendôme. Boucheron a même pour l’occasion imaginé sa propre pierre mariant onyx, cristal de roche et agathe blanche.

Romeo & Juliet de Van Cleef & Arpels
Quelle plus belle inspiration qu’une mythique histoire d’amour ? Van Cleef & Arpels dédie leur dernière collection de Haute Joaillerie à l’œuvre emblématique shakespearienne, Romeo & Juliet. Direction Vérone et le XVIème siècle, où la centaine de pièces reprennent les motifs et les architectures chère à la Renaissance. Entre jardins d’émeraudes, emblématique balcon étincelant, et précieux personnages romantiques, la collection nous entraine au cœur de l’ambiance figurative ou abstraite de ce chef d’œuvre. Le duo de clips Romeo & Juliet est sans nul doute l’une des pièce les plus figuratives de la collection, tandis que le collier Verona reprend l’architecture entre ruelles et ponts de la ville de Vérone.