La côte Caraïbes de la Colombie : Des vacances au soleil pour tous les goûts

Depuis quelques années, la Colombie s’ouvre de plus en plus au tourisme. Encore peu connue, sa côte Caraïbes en est pourtant l’une des régions les plus attractives et, de fait, les plus visitées. Il faut dire qu’elle offre un condensé de toute la diversité culturelle, géographique et historique de cet étonnant pays. Une destination originale et authentique pour passer les fêtes au soleil.

amoureux de culture, d’histoire ou d’aventure… Pour qui préfère le soleil à la neige, la côte caribéenne de la Colombie se présente aujourd’hui comme une alternative séduisante aux destinations les plus connues des Caraïbes. Depuis l’accord historique de paix conclu avec les FARC en 2016, l’ouverture du pays au tourisme s’est accélérée. Si des précautions de sécurité restent de mise et que certaines régions sont encore à éviter, c’est aujourd’hui l’une des plus belles destinations d’Amérique latine qui ouvre ses portes aux voyageurs. Au nord-est du pays, la côte caraïbes s’impose incontestablement comme l’une de ses régions les plus attractives, associant un climat et des paysages paradisiaques à une culture généreuse et colorée. Histoire, culture et douceur de vivre à Carthagène des Indes Le point de chute idéal de cette côte maritime de plus de 1700 kilomètres reste sans conteste la très belle Carthagène des Indes. Cité coloniale fondée en 1533 par les Espagnols, port important sur la route des Indes occidentales, point de transit essentiel de l’or et de l’argent vers l’Espagne, place négrière à partir du xviie siècle, ce lieu chargé d’histoire mérite une halte sans urgence de quelques jours. Il faut prendre le temps de flâner entre les maisons coloniales colorées des ruelles du centre historique, ou de se balader à l’heure Également surnommée la « ciudad amurallada » ville fortifée, Carthagène a toujours été, du fait de sa position maritime, une cible facile, subissant les attaques régulières des pirates et des armadas étrangères. Au fil des siècles, ce sont ainsi pas moins de douze kilomètres de murailles qui ont été construits pour protéger ce qui est désormais le centre historique de la ville, classé, tout comme ses fortifications militaires, au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’âme vivante et métissée de la Colombie se laissera également découvrir, selon les envies, dans les magasins d’artisanat locaux, les bars du quartier nocturne et festif de Getsemaní ou les restaurants raffinés de la ville, tels que l’emblématique La Vitrola ou le plus récent El Gobernador. À l’heure de se coucher, toutefois, rien ne semble pouvoir égaler le charme de ces bâtiments historiques réhabilités en luxueux hôtels : un séjour au Sofitel Legend Santa Clara, ancien couvent du xviie siècle, ou dans une maison coloniale comme, dans le centre historique, la Casa San Agustín, la Casa Pestagua ou encore la Casa Pombo, promet à chacun une parenthèse enchantée dans une autre époque. Des paysages paradisiaques Les amateurs de culture et d’histoire seront ravis de prolonger le voyage dans le temps avec un court séjour à Mompox, paisible cité coloniale très bien préservée à l’intérieur des terres. Pour les autres, les options ne manquent pas, en particulier, bien sûr, du côté de la mer… Après tout, il s’agit des Caraïbes ! Si les plages à proximité directes de Carthagène ne valent pas forcément le détour, quelques heures à peine de trajet permettent de profiter des paysages paradisiaques caribéens qui font rêver la planète entière ! Sable blanc, palmiers, cocotiers, barrière de corail et eaux turquoise transparentes attendent ainsi le voyageur sur la trentaine d’îles qui composent l’archipel des Islas del Rosario et, un peu plus éloignées de Carthagène, des Islas de San Bernardo. Toutes font d’ailleurs partie du Parque Nacional Corales del Rosario y San Bernardo, qui assure la protection et la préservation de cet environnement naturel extraordinaire. Beaucoup plus loin, à plus de 800 km de la côte, l’archipel de San Andrés et Providencia offre une atmosphère toute caribéenne, où l’espagnol côtoie une langue créole dérivée de l’anglais… Si San Andrés est devenue très touristique, sa voisine, beaucoup moins facilement accessible (on y accède par avion, depuis l’île de San Andrés), garde un petit air sauvage de bout du monde… Dans tous les cas, que l’on préfère lézarder au soleil ou s’adonner au snorkelling et à la plongée sous-marine, un séjour de quelques jours dans l’un des hôtels privilégiés de ces îles, à l’image du Deep Blue à Providencia, promet là encore une parenthèse des plus merveilleuses… Et reposantes ! Nature et aventure Ceux qui aiment autant les tongs que les chaussures de marche prendront quant à eux la route du Parque Nacional Natural (PNN) Tayrona. Entre deux pauses-baignades sur les plages idylliques qui ponctuent des chemins de randonnée accessibles à tous, ils pourront avoir un aperçu de l’extraordinaire diversité de la faune et de la flore colombienne, le parc abritant par exemple 370 espèces d’oiseaux différentes ! Car la côte Caraïbes de la Colombie fera aussi le bonheur des amoureux de nature et d’aventure en tous genres… Une excursion à la journée à Minca, village situé au cœur de la Sierra Nevada de Santa Marta, plus haute chaîne côtière du monde, assure déjà au voyageur quittant la côte un contraste saisissant. Les plus sportifs et téméraires, eux, pourront s’engager dans un trek exigeant de quatre jours à destination de la secrète Ciudad perdida ville perdue. Situé au cœur de la forêt tropicale, ce site archéologique probablement fondé au viie siècle par le peuple précolombien des Tayronas n’a été découvert qu’en 1970, après avoir été progressivement abandonné au xvie siècle. Plus proche de la mer, une excursion en 4X4 sur la péninsule de Guajira, tout au nord du pays, ravira une nouvelle fois les amateurs d’aventures et impressionnera par la beauté de paysages semi-désertiques spectaculaires. Il permettra aussi de découvrir la culture des Indiens wayùus, qui continuent de vivre en petites communautés dans ce territoire presque coupé du monde. Une région qui, comme le reste de la côte Caraïbes de la Colombie, ne pourra que vous surprendre !