La révolution IQOS à Monaco

Il y a maintenant deux ans, la Principauté de Monaco découvrait IQOS, l’innovation technologique de Philip Morris International qui présente un potentiel de nocivité réduite. Il a été également lancé sur le territoire français l’an dernier.Il faut dire que réduire les risques liés à la consommation de tabac a toujours été pour le groupe une priorité. S’appuyant sur le dynamisme et la ferveur de toute l’équipe du showroom IQOS qui a ouvert ses portes au cœur du prestigieux Yacht Club de Monaco, ainsi que sur l’enthousiasme des équipes de Philip Morris France, IQOS a très vite rencontré un vif succès. D’ailleurs, si vous êtes en villégiature à Monaco, il vous sera impossible de passer à coté, tant les utilisateurs d’IQOS installés en terrasses sont nombreux. Il est même devenu compliqué d’y rencontrer un fumeur. A l’occasion du deuxième anniversaire du lancement d’IQOS à Monaco, nous souhaitions en savoir un peu plus et revenir sur cette révolution dans l’univers du tabac. Depuis peu, c’est Jeanne Pollès qui poursuit et soutient le développement d’IQOS en France et à Monaco. Elle a en effet succédé, à la Présidence de Philip Morris France, à Amâncio Sampaio. Cette dernière est une figure emblématique du groupe qui est un véritable sacerdoce pour cette brillante femme d’affaires entrée chez PMI il y a presque 30 ans. Elle a depuis gravi un à un tous les échelons internes de la Promotion des ventes, la Direction des Ventes et du Marketing, à la Présidence Latin America and Canada. Cette solide expérience lui confère une formidable connaissance du marché et des consommateurs. Elle a gentiment accepté de répondre à notre curiosité afin d’en découvrir un peu plus sur IQOS et sur sa vision du Smoke-Free Future.

Questions: IQOS a nécessité plus de 10 ans de recherche et développement et mobilisé plus de 400 scientifiques et ingénieurs, mais pourquoi PMI a-t-elle eu l’idée de s’orienter vers un concept basé sur du tabac chauffé plutôt que vers une solution liquide?

Notre ambition chez Philip Morris International (PMI) est claire : aller vers un avenir sans cigarettes. Bien évidemment, la meilleure chose qu’un fumeur puisse faire pour ne pas s’exposer aux risques liés au tabagisme est de cesser de fumer. Mais un  certain nombre continueront de toute façon et selon l’Organisation Mondiale de la Santé, ils seront toujours plus d’un milliard en 2025. C’est à ces fumeurs adultes que nous nous adressons. Nous voulons leur proposer un meilleur choix que la cigarette, et c’est pour cette raison qu’effectivement, depuis 10 ans, nous avons investi plus de 4,5 milliards de dollars en recherche et développement. A ce jour, nous avons 4 alternatives à la cigarette : deux dispositifs qui s’utilisent avec du tabac, dont IQOS qui est commercialisé dans une quarantaine de pays y compris Monaco, et deux dispositifs qui s’utilisent sans tabac, dont une cigarette électronique.A contrario d’une cigarette, IQOS chauffe le tabac juste assez pour libérer une vapeur contenant de la nicotine, mais sans le brûler. Il ne génère donc pas de fumée mais de la vapeur de tabac avec des niveaux de constituants nocifs ou potentiellement nocifs qui sont réduits en moyenne de 90 à 95% par rapport à la fumée d’une cigarette.

IQOS a été lancé il y a maintenant un an en France et plus de 2 à Monaco. A-t-il trouvé son public?

Absolument ! A Monaco, nous sommes très fiers d’avoir aidé plus de 10% des fumeurs adultes à choisir, avec IQOS, une meilleure alternative que la cigarette. En France, IQOS  a été lancé en phase pilote à Paris et à Nice. Son démarrage est prometteur mais, comme toute innovation, il faut du temps pour que les consommateurs adultes comprennent et adoptent cette nouvelle offre. C’est une véritable révolution dans la manière de consommer du tabac.

IQOS est maintenant présent dans plus de 35 pays, vers quel développement vous orientez-vous par la suite ?

A ce jour, ce sont 5 millions de personnes qui ont arrêté de fumer pour basculer sur IQOS  et 10 000 qui en font autant par jour. C’est très encourageant et notre objectif est de faire adopter par tous les fumeurs adultes qui souhaitent continuer à consommer des produits du tabac des alternatives moins nocives ou potentiellement moins nocives pour eux.

Depuis quelques temps, on voit apparaître sur le marché plusieurs autres solutions basées sur le tabac chauffé, que pensez-vous de ces offres concurrentes?

Je vois d’un très bon œil ces nouveaux entrants car cela prouve que nous avons raison et que notre vision est partagée. Nous avons été les pionniers et sommes heureux de voir que cette catégorie s’installe progressivement.

Ne craignez-vous pas qu’IQOS devienne un simple effet de mode à l’instar des cigarettes électroniques? 

IQOS ne peut être un effet de mode car, comme vous l’aurez compris, nous pensons qu’il s’agit d’une meilleure alternative pour les fumeurs adultes. J’aimerais aussi souligner que le sérieux de notre recherche nous place dans le long terme. Nos études, ainsi que plus de 25 autres réalisées par des laboratoires indépendants, des instituts de recherche gouvernementaux et des revues scientifiques, indiquent clairement qu’IQOS est susceptible de présenter moins de risques en termes de nocivité que de continuer à fumer des cigarettes. C’est le cas par exemple de celle récemment menée par Public Health England ou encore en mai dernier du Bureau Fédéral de l’Evaluation des Risques (BfR) en Allemagne. Cela dit, je ne pense pas que la cigarette électronique soit un effet de mode non plus !

Comment voyez-vous l’évolution du marché de la cigarette et de celui des produits nouvelle génération « à nocivité réduite » dans les années à venir ?

Je suis confiante qu’ensemble, avec les consommateurs, les buralistes, les pouvoirs publics et la société en général, nous pourrons à terme rendre possible un monde sans cigarettes car l’ensemble des fumeurs adultes qui souhaitent continuer à consommer des produits du tabac aura adopté de meilleures alternatives que la cigarette.

L’IQOS 2.4+ se charge dorénavant beaucoup plus vite que le précédent modèle. Quelles autres innovations ou nouveautés nous réservez-vous ?

Nous continuons d’améliorer notre technologie en fonction des retours que nous recevons de nos consommateurs et de nos partenaires. Le temps de chargement, par exemple, était une demande qui nous était fréquemment remontée. Le nouveau modèle est aujourd’hui plus performant à cet égard. De même, nous allons continuer à proposer des nouveautés et innovations que je vous invite à découvrir dans notre showroom YCM Gallery et chez les buralistes monégasques.

Yacht Club de Monaco.
IQOS YCM Gallery.
Quai Louis II 98000 Monaco Tél : 0800 860 870

Questions Trends:

Qu’emporteriez-vous sur une ile déserte?         
Mon enthousiasme et ma croyance au fait que rien n’est impossible
Si vous étiez un dessert, lequel seriez vous?     
Un fraisier
Que pouvons-nous toujours trouver sur votre table de nuit?   
Mon téléphone et un roman policier bien ‘gore’
Comment vous voyez vous dans 20 ans? 
Heureuse car je connaîtrai alors plus de choses et il me restera beaucoup de temps pour en découvrir d’autres
Votre Madeleine de Proust? 
Une aire de jeux dans un square parisien
Le casting de votre dîner rêvé? 
Des convives joyeux et sachant vivre
Votre chanson préférée?
Les mots bleus de Christophe
Votre devise?
Never give up
Votre péché mignon sur la Côte d’Azur?
Un verre de champagne glacé les pieds dans le sable