Révolution à Milwaukee Harley-Davidson Big Twin Custom

Pour son 115e anniversaire, Harley-Davidson présente pas moins de huit nouveaux modèles.

L’esprit Harley demeure
Ils se nomment Fat Boy, Heritage Classic, Low Rider, Softail Slim, Deluxe, Breakout, Fat Bob et Street Bob et représentent la nouvelle génération des Harley Custom dont les ancêtres ont commencé à silloner les routes il y a plus d’un siècle. Dans le monde de la moto Custom, Harley-Davidson est seul au monde, et les bikers inconditionnels de la marque au look ravageur ont fondé leurs clubs sur toute la planéte. Depuis la création de la marque, les modèles n’ont cessé d’évoluer et la gamme de s’étendre pour répondre à des désirs et des styles aussi nombreux que variés. Plus qu’une évolution, c’est bien d’une révolution dont il s’agit avec le lancement de huit nouveaux modèles, soit le plus grand projet de développement de produits de toute l’histoire de la marque. Ces nouveaux modèles Softail ont en commun les performances de conduite de la gamme Dyna et l’esthétique incomparable de la gamme Softail. Ces nouveaux modèles introduisent un cadre plus rigide et significativement plus léger pour exploiter le couple élevé que développent les nouveaux moteurs à double équilibrage Milwaukee-Eight 107 et 114, les plus puissants proposés sur la gamme Cruiser Big Twin du constructeur. Ces moteurs conservent l’angle emblématique de 45° entre les cylindres du V-Twin, avec un sommet large accentué par un design à arbre à came simple qui s’amincit vers l’extémitè inférieure pour donner une silhouette plus musclée. Ces huit motos ont également en commun un bras oscillant en acier plus rigide et plus léger ainsi qu’une suspension haut de gamme à l’avant et à l’arrière.

À chacun son style
L’autre particularité de Harley-Davidson est de proposer une gamme variée de motos partageant le même ADN tout en affichant leur propre personnalité, et ces nouveaux modèles sont le reflet de cette philosophie, fusion d’un style authentique et d’une conception moderne combinée dans des esthétiques uniques.
– FAT BOY est la moto de légende qui a défini le style Custom contemporain en se distinguant pendant de nombreuses décennies. Les finitions en satin-chrome à la fois brutes et raffinées offrent un style musclé et sans concession en montrant fièrement son moteur puissant, sa maniabilité améliorée et son meilleur cofort de conduite.
– HERITAGE CLASSIC évoque les années 50 et les policiers américains. La couleur sombre lui sied particulièrement, et la touche moderne est apportée par le nouveau
pare-brise amovible et les nouvelles sacoches rigides.
– LOW RIDER : Inspiré par l’individualisme des années 70, quand les choppers
Custom ont donné naissance au modèle d’origine. Le nouveau Low Rider est plus léger, plus rapide, et peut prendre des virages qui n’étaient pas envisageables à l’époque.
– SOFTAIL SLIM : Réduit à sa plus simple expression, le Slim rend hommage aux boppers custom d’après-guerre, avec son arrière étroit, son garde-boue avant découpé, sa selle solo et ses chromes minimalistes.
– DELUXE : À la fois impressionnant et classique en se démarquant sur toutes les routes, le Deluxe est éblouissant de chromes, tout en offrant l’excellent confort de conduite d’une moto résolument moderne.
– BREAKOUT : Avec un angle d’inclinaison plus grand, une maniabilité jamais envisagée jusqu’à maintenant et son attitude de dragster, le Breakout promène ses muscles avec une allure moderne.
– FAT BOB : Prêt à avaler le bitume avec une suspension qui absorbe les nids de poule, une prise de virage agile et une esthétique noire et implacable, le Fat Bob est une moto révolutionnaire.
L’échappement surélevé et les pneus rainurés les plus larges de la Motor Company lui confèrent un style unique.
– STREET BOB : C’est la moto à son strict minimum avec un ADN passe-partout. Le Street Bob a une attitude agressive sans superflu. Son prix de détail suggéré par la Motor Company est le plus bas de la gamme Softail.

Depuis 1903, Harley-Davidson Motor Company réalise le rêve de la liberté grâce à des motos qui continuent de faire rêver. Cette génération fait entrer le motoriste légendaire dans l’ère moderne sans rien perdre de sa philosophie.
www.h-d.com