Royal Enfield. Bullet Classic. Une ancienne toute neuve

Difficile de faire plus authentique que cette Royal Enfield Bullet Classic, née dans les années 30. Elle a su conserver l’essentiel de son style. Une moto génialement décalée pour savourer les plaisirs d’autrefois l’esprit libre.

Royal Enfield est l’une des plus anciennes marques de motos au monde ; tout a commencé en 1901. Une longue histoire qui s’est arrêtée en Europe en 1971, mais qui a perduré en Inde. La Bullet connaissait alors un immense succès au pays des maharajas. Une popularité grandissante qui a fini par se faire entendre jusqu’à la vieille Europe qui dans les années 90 montrait les premiers signes de nostalgie. La moto ancienne était en train de devenir “tendance” et la quasi totalité des constructeurs ont assez vite proposé des modèles basiques revisités. Pour Royal Enfield le problème ne se posait pas, leur unique modèle de l’époque ; la 500 Bullet, était celle qu’elle avait toujours été. La silhouette était pour ainsi dire la même depuis 60 ans. Une moto sanctuaire en quelque sorte qui avait traversé le temps sans se soucier des modes. Aujourd’hui, soit après plus de 80 années, notre 500 Bullet a cédé à la modernité en se mettant à la norme Euro 4. Exit le vieux carburateur au profit d’une injection électronique et bonjour le freinage ABS pour davantage de sécurité. Pour le reste, pas ou peu de changement. La Royal Enfield Classic respire la vérité des années 50. Une moto facile, docile, légère, courageuse et fidèle… Que demander de plus ? À son guidon on retrouve avec un plaisir immense la notion de liberté. “Nous prendrons le temps de vivre” écrivait Moustaki, et bien c’est exactement ça avec cette moto venue du passé. Il est vrai que sa cavalerie rangée dans son monocylindre se résume à 27 chevaux. Ils ne risquent pas de vous arracher les bras à l’accélération, mais ne riez pas, car sa maniabilité et son excellente partie cycle jouent en sa faveur lorsque la route se fait sinueuse. Elle excelle en ville et sur les petites départementales et se montre aimable pour accueillir un passager. Elle n’a finalement aucun défaut pour qui adopte sa philosophie. Même son prix est joyeux : environ 6 000 €. Royal Enfield décline désormais une gamme composée de la 500 Bullet en différentes versions, de la Continental GT 535 et de la toute nouvelle Himalayan 410 qui ouvre le segment trail. La fête se termine avec les très attendues Royal Enfield GT 650 et Interceptor 650 qui devraient arriver chez nous dès le printemps.

BIKE UP Royal Enfield 33/48 Rue Dabray, 06000 Nice