Sébastien Vauxion porte les desserts jusqu’au étoiles

Au cœur du K2 Palace, dans le cadre enchanteur de Courchevel, le chef pâtissier exécutif Sébastien Vauxion accomplit l’impossible. En janvier dernier, il se voit attribuer une étoile au Guide Michelin, habituellement destinée aux chefs cuisiniers, pour le restaurant gastronomique de desserts Le SarKara. Réalisant une première mondiale, Le SarKara élève Sébastien Vauxion, au rang de 1er chef pâtissier reconnu par le guide.

Atteindre le sommet constitue l’essence même des quatre maisons du village palace K2 Collections. Ensemble, elles souhaitent porter au plus haut hébergement, service et gastronomie. Pour parvenir à leurs fins, l’esprit d’équipe est le fil rouge. Un principe méticuleusement suivi par Jean-Alain Baccon, directeur de la gastronomie de K2 Collections, et son équipe, qui ont réussi à créer leur propre identité culinaire où l’art de la table, autant en cuisine qu’en salle, est essentiel. Suzanne et Philippe Capezzone, propriétaires de K2 Collections, sont aujourd’hui fiers de voir leurs efforts à nouveau récompensés grâce au restaurant de desserts Le SarKara. Une étoile qui les conforte dans leur idée de se différencier de la haute gastronomie internationale. Dans les montagnes blanches de Courchevel, Le SarKara brille désormais au sein d’une constellation culinaire et s’impose comme avant-gardiste d’un monde gourmand envoûtant. Le commun des mortels pourra l’affirmer, par définition le dessert marque le point final d’un dîner ou d’un déjeuner. Mais pourquoi se satisfaire d’une place en bas de l’échelle alors que l’on peut en occuper tous les barreaux ? C’est en tout cas le raisonnement du Chef Sébastien Vauxion et Jean-Alain Baccon, lorsqu’ils ont imaginé Le SarKara ou « fragment de sucre » en sanskrit. Sur un principe de pâtisserie cuisinée, les desserts sont rois et déclinés en de véritables repas composés d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. Le projet se concrétise en décembre 2017 pour obtenir tout juste un an plus tard, la célèbre étoile Michelin. Derrière le succès se cache un chef pâtissier passionné et créatif. Sébastien Vauxion a affiné son palais aux côtés de grands noms de la pâtisserie et de la cuisine, tels que Pierre Gagnaire et Yannick Alléno, développant une attirance particulière pour la créativité. Audacieux, il s’improvise alchimiste en herbe et joue avec les goûts et les saveurs tout en gardant une éternelle finesse et un juste équilibre dans ses mélanges. Son environnement devient une source d’inspiration inépuisable et les produits de grands terroirs, sa matière première. Dans son univers, guidé par un regard original, baies de sureau d’altitude de Courchevel, chocolat grand cru ou encore vanille de Tahaa se rencontrent pour ensorceler les palais des fins gourmets de passage dans la Savoie alpine. En effet, du sorbet pamplemousse-betterave, à la tarte tatin de potimarron rôti aux écorces d’orange, crème glacée de caillé et carvi, et l’intemporelle île flottante, il y en a pour tous les goûts. La carte entièrement orchestrée par les inspirations du Chef pâtissier-cuisinier forme une partition de saveurs sans fausses notes, bousculant les codes de la gastronomie traditionnelle et élevant les desserts au sommet. Une expérience d’un nouveau genre où la découverte de saveurs et délices sucrés saura ravir les plus gourmands.