samedi 21 mai 2022

Le monde de Steve McCurry

Je partage

VOYAGER ET PHOTOGRAPHIER, VOIR LE MONDE DANS LEQUEL NOUS VIVONS : JE NE PEUX IMAGINER DE MEILLEUR MOYEN DE VIVRE LA VIE QUI NOUS EST DONNÉE.

STEVE MCCURRY

Jusqu’au 29 mai prochain ce sont près de 150 des œuvres imprimées en grand format du photographe américain Steve McCurry qui sont à l’honneur au Musée Maillol à Paris. Depuis le milieu des années 80, l’évocation de ce dernier est intrinsèquement lié à l’image du portrait de Sharbat Gula, cette jeune fille afghane réfugiée au Pakistan, dont le regard émeraude puissant a fait le tour du monde. De ses photos les plus célèbres à des clichés récents parfois totalement inédits, il s’agit là de la plus grande rétrospective dédiée à cet artiste. Elle nous entraîne sur les pas de McCurry à travers le monde, de l’Afghanistan à l’Amérique en passant par l’Inde, l’Asie et l’Afrique, partout où l’humanité prend toute son importance.

Passionné de voyages depuis son plus jeune âge, Steve McCurry quitte en 1978 les États-Unis pour l’Inde où il officie comme photo journaliste pigiste. Il y apprend l’une des clés d’une bonne photographie, à savoir la patience car il se rend très vite compte que lorsque l’on prend le temps, les gens oublient peu à peu l’objectif et laissent alors entrevoir leur âme. En 1980, il franchit la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan déguisé en indigène. Il est ainsi l’un des tous premiers à pénétrer dans les zones contrôlées par les moudjahidines juste avant l’invasion soviétique. Les images qu’il en rapporte, cousues dans ses vêtements, feront le tour du monde et décrocheront même le Prix Robert Capa Gold Medal pour le meilleur reportage photographique à l’étranger. Sa carrière est lancée. Depuis, ce membre de l’Agence Magnum a couvert beaucoup de zones de conflits à travers le monde en s’intéressant tout particulièrement aux effets de ces derniers sur les populations civiles. Depuis plus de 40 ans, le photographe saisit le ‘beau’ au cœur du chaos et en rapporte des clichés pleins de couleurs et d’émotions.

L’exposition « Le Monde de Steve McCurry » nous invite à découvrir ou redécouvrir le travail de ce dernier, à travers un parcours totalement libre et affranchi d’un ordre chronologique, géographique ou thématique a n de plonger littéralement dans le monde vu à travers le regard de l’artiste. Un audioguide distille au grès de vos pérégrinations les anecdotes de McCurry lui-même sur le contexte de certains clichés. Un évènement à découvrir sans tarder…

MUSÉE MAILLOL

59-61 RUE DE GRENE

Je partage

Dernières tendances