vendredi 9 décembre 2022
Accueil Blog

Vivre Versailles Aux Airelles Le Grand Contrôle

Depuis la transformation à partir de 1664 par Louis XIV, de l’ancien pavillon de chasse de son père en le plus merveilleux des palais d’Europe, le Château de Versailles n’en finit plus d’exacerber notre imaginaire. Quintessence de tout ce qui se fit de plus beau et de plus prestigieux aux XVIIème et XVIIIème siècles, l’œuvre du Roi Soleil et de ses successeurs rayonne à travers le monde tout le faste de l’art de vivre à la française. Or, depuis l’an dernier, il est désormais possible de vivre Versailles autrement…

Tendance Escapade - Versailles

En effet, c’est au cœur du parc du Château, près du superbe Parterre de l’Orangerie, que l’hôtel Le Grand Contrôle vous invite à vivre, le temps d’une nuit ou plus, à la Cour du Roi Soleil. Le prestigieux groupe hôtelier Airelles (à qui l’on doit déjà, entre autres, les remarquables Airelles à Courchevel, le Château de la Messardière à Saint Tropez ou encore la Bastide de Gordes) a ainsi transformé en hôtel particulier ‘Le Grand Contrôle’, une dépendance du Château construite en 1681, qui abritait jadis l’ancien ministère des finances, d’où son nom. Elle a été édifiée par le Premier Architecte de Louis XIV, Jules Hardouin-Mansart. On doit également à celui-ci la célèbre Place Vendôme, le Pont Royal à Paris, et au Château de Versailles la façade côté parc, la superbe Galerie des Glaces, le Grand Trianon ou encore la Chapelle Royale. Après la Révolution, le bâtiment a accueilli le tribunal de commerce puis différents services du ministère de la défense et de l’armée française comme le mess des officiers ou la bibliothèque. En 2008, il est réintégré au domaine public du Château de Versailles, et c’est à cette époque que le projet d’un établissement hôtelier en ses murs voit le jour. Après plusieurs projets avortés c’est finalement au groupe hôtelier Airelles que revient la lourde tâche de réinventer ces bâtiments classés au patrimoine et donc protégés. 

Pour ce faire, le groupe s’est appuyé sur les meilleurs architectes, artisans, designers et paysagistes français et ce en étroite collaboration avec les historiens du Château de Versailles afin de respecter à la lettre l’histoire du lieu. L’architecte et décorateur d’intérieur Christophe Tollemer (qui a déjà œuvré pour le groupe dans l’établissement des Airelles de Courchevel) s’est largement inspiré du style personnel de Louis XVI ainsi que du Petit Trianon afin de faire revivre Le Grand Contrôle, et ce grâce aux précieuses archives du Château. Près de 4 ans ont été nécessaires afin de redonner à celui-ci son lustre d’antan tout en le dotant de tout le confort moderne fondamental dans un hôtel 5 étoiles de ce rang. Chacune des 14 chambres et suites reprend ainsi le style élégant et raffiné du XVIIIème siècle grâce à des tissus et meubles d’époque, des objets ou des œuvres d’art (authentiques ou fidèles reproductions) ou encore des tentures murales de la Maison Frey aux motifs originaux recréés à partir de dessins des archives du Château. 

Tendance Escapade - Versailles

Imaginez-vous en train d’ouvrir les volets de votre chambre et embrasser du regard la même vue féérique sur les jardins que celle qui s’offrait aux rois Louis XIV, Louis XV ou encore Louis XVI, il y a plus de trois siècles.  La superbe suite Necker, avec sa triple exposition, ses 120 m2, son parquet Versailles et sa hauteur sous plafond de 4m, accueille ses hôtes dans l’ancien appartement privé de Jacques Necker, le ministre des Finances sous Louis XVI, et figure emblématique de la Révolution. 

Elle est la plus spacieuse de l’hôtel. Celle qui est le plus riche historiquement est sans conteste la Suite Madame de Fouquet. En effet celle-ci s’inspire de la vie trépidante de l’illustre mondaine qui épousa en 1787 le Marquis de Fouquet et qui vécut au Grand Contrôle jusqu’en 1787. Ses 60 m2 de pur raffinement offrent entre autres un lit à baldaquins à la polonaise ainsi que deux salles de bain et une terrasse de 30m2.  

Côté gastronomie, c’est l’incontournable Chef Alain Ducasse que l’on retrouve derrière le piano du restaurant du Grand Contrôle. Pour ce dernier, le Chef aux 20 étoiles Michelin a imaginé un véritable voyage dans le temps largement inspiré des incroyables banquets de Louis XIV, à la découverte des mets du passé et du présent. Comme à l’époque, le festin du soir est divisé en plusieurs services : le service des potages, celui des entrées puis des rôts (pièces rôties) et des salades, vient ensuite celui des entremets, et enfin du fruit (le dessert). Le tout selon un ballet de serveurs en tenue d’époque savamment orchestré.  En hommage à la reine, Alain Ducasse a également imaginé un véritable tea-time « Les Délices de Marie Antoinette » composé de finger sandwichs, de petits pains briochés comme à Vienne, de fines gourmandises pâtissières, le tout accompagné d’un chocolat chaud à la fleur d’oranger comme l’appréciait celle-ci. 

Tendance Escapade - Versailles

« Ce n’est pas un palais, c’est une ville entière. Superbe en sa grandeur, superbe en sa matière ».

Charles Perrault 

Chaque détail a été pensé et réfléchi afin que le voyage dans le temps soit complet. A l’instar des uniformes du personnel de l’hôtel et du restaurant. En effet il a fallu près de deux années de minutieuses recherches sur les vêtements de l’époque, aux créateurs parisiens de Terre & Ciel Studio afin d’imaginer les 23 uniformes uniques qui sont utilisés dans les différents espaces du Grand Contrôle. Tout au long de leur séjour, les hôtes bénéficient des services d’un majordome dédié ainsi que d’une foule d’expériences inédites comme une journée dans la peau de Marie-Antoinette, une plongée dans les archives des Affaires étrangères ou encore une échappée belle au cœur de la passion d’André Le Nôtre. L’hôtel offre également des accès exclusifs au Château de Versailles, au Domaine du Trianon ou encore aux Jardins de l’Orangerie. Pour les découvrir, des voiturettes de golf et des barques sont disponibles en libre-service. 

Tendance Escapade - Versailles

Ainsi, chaque matin avant l’ouverture des portes au public, les hôtes du Grand Contrôle peuvent visiter en toute quiétude le Grand Trianon avec un guide privé. De la même façon, chaque soir, alors que les visiteurs ont tous quitté le Château, ils peuvent accéder à une visite privée des Grands Appartements, de la Galerie des Glaces, de l’Opéra Royal et de la Chapelle Royale. Un moment d’exception au cœur de l’Histoire de France. 

Un séjour au Grand Contrôle est un voyage sans quitter la France, à travers le Temps et l’Histoire. 

Le Grand Contrôle 

12 rue de l’Indépendance Américaine 78000 Versailles

Trends In Riviera #73

0

Voici le numéro 73 du magazine lifestyle Trends in Riviera qui décode en quatre langues toutes les tendances de la Principauté de Monaco et de la Côte d’Azur.

Télécharger le Trends in Riviera 73

La beauté en cadeau…

S’il y a bien un présent qui fait toujours plaisir c’est bien un coffret beauté ou encore le très attendu calendrier de l’avent de sa marque préférée. En effet, comme chaque année, les marques ont rivalisé de créativité afin d’imaginer autant d’idées cadeaux que d’envies. Voici un florilège d’inspirations à glisser sous le sapin ou à s’offrir afin de patienter jusqu’à Noël… 

Calendrier de l’Avent Biotherm

Comme l’an passé, la marque propriétaire du brevet de l’efficace Plancton de Vie a imaginé un beau calendrier de l’avent afin de patienter en découvrant 24 petits et moyens formats de ses best-sellers comme le soin Blue Therapy Eye en 5 ml ou encore la Life Plankton Sensitive Emulsion en 10 ml. PPC : 96,50 € 

La Crème Libre x Adolie

Pour la fin de l’année, outre une adorable collaboration avec la marque Louise Misha, la marque pionnière dans le concept de soin rechargeable. La Crème Libre s’associe avec l’illustratrice @adolieday afin de réinterpréter son iconique pot en béton rechargeable. PPC : 49,90 € avec l’éco recharge Crème Originale

Boite à caresse temps sublime Qiriness

Les fêtes sont l’occasion idéale pour faire découvrir à nos proches nos découvertes beauté. Ainsi, dans un coffret cadeau élégant, la marque accompagne sa Crème anti-âge Caresse Temps Sublime d’un tube de crème gommante Wrap Exfolys 30ml et d’un masque Wrap Temps Sublime 20 ml. PPC : 86,90 €

Coffret à merveilles La Rosée

Pour les fêtes, la marque a imaginé dans un joli écrin réutilisable une sélection de ses deux soins mythiques : le masque en stick régénérant 3-en-1 et le Baume SOS réparateur qui sont accompagnés d’un soin inédit en édition limitée : un stick à lèvres teinté rechargeable. PPC : 29,99 €

Unbottled Trio cadeau écolo (ho ho) 

La marque réunit dans un même coffret ses trois essentiels sous forme de soins solides avec un Gel douche sans bouteille Avoine & Amande douce, un Nettoyant visage super doux et un Shampoing tout nu cheveux normaux. PPC : 29,90 €

Calendrier de l’avent L’Occitane « Infiniment Provence »

La marque qui fit la toute première à avoir eu l’idée de décliner le calendrier de l’avent version beauté dévoile une nouvelle fois, trois opus de ce dernier, dont cette version écologique réutilisable et illustrée par les traits espiègles d’Eva Offredo. Il cache en son cœur une sélection inédite des soins premium de l’Occitane. PPC : 199 € en exclusivité sur le site de la marque.

Calendrier de l’avent The Body Shop « La boite à souhaits et à merveilles »

Inspiré par les personnes qui sont au Coeur de ses partenariats Commerce Equitable, The Body Shop dévoile trois calendriers de l’avent sous forme de superbes coffrets pop-up dont cette belle version de luxe qui renferme des best-sellers iconiques et des nouveautés en taille standard de la marque ainsi que des accessoires beauté. PPC : 130 €

Estime&sens Le Pochon Bio de Noël

Dans un élégant pochon en coton bio aux dimensions parfaites (25×32 cm), la marque a rangé deux full size de ses best-sellers : le Gel Bonjour Bonsoir et le Sorbet Hydra-Éclat, ainsi que deux cotons lavables bio. PPC : 37 €

Sanoflore coffret merveilleuse

Dans un coffret festif, la marque a rassemblé le meilleur de sa gamme anti-âge et fermeté Merveilleuse avec sa Crème merveilleuse 40 ml, son soin Regard merveillleux 15 ml, son Aqua merveilleuse 50 ml offerte et son Masque de nuit merveilleux modèle vente 75 ml offert également. PPC : 62 €

Calendrier de l’avent Blancrème

Quel meilleur moyen pour découvrir la marque que de s’offrir son calendrier de l’avent qui cache sous 24 cases des surprises beauté gourmandes comme le masque visage mangue & noix de coco, la crème bain-douche miel, le lait corps pêche & abricot, ou encore la gelée micellaire thé vert & concombre. PPC : 79 €

Wilkinson Sword Coffret The Authentic Collection

Une fois n’est pas coutume, Wilkinson a pensé aux hommes avec trois coffrets en édition limitée dont celui-ci résolument vintage avec l’un des best-sellers de la marque, l’indémodable rasoir classique The Edger à tête papillon à double lame accompagné d’un savon à barbe et d’un blaireau sans fibres animales ! PPC : 29,90 €

Calendrier de l’avent Blissim

Dans son calendrier de l’avent, la marque numéro un des box beauté dévoile jour après jour 24 nouveautés ou produits iconiques incontournables de soins du visage, du corps ou pour les cheveux, de maquillage ou encore d’accessoires de beauté parmi lesquels un brillant à lèvres MAC ou encore une huile scintillante pour le corps Rituals. PPC : 64 €

Vichy Trousse Liftactiv Suprême

Pour les fêtes, la marque Vichy a imaginé une jolie trousse en coton pour enfermer ses soins iconiques. Par exemple son soin correcteur fermeté Liftactiv Suprême peaux normales à mixtes 50 ml avec sa version Nuit en format voyage 15 ml offerte. PPC : 29,70 €

Calendrier de l’Avent Fleurance Nature 

Fidèle à ses valeurs de durabilité, la marque Fleurance Nature a imaginé un calendrier de l’avent recyclé (imprimé sur du carton issu de forêts gérées durablement avec des encres végétales et thermoforme en polystyrène expansé 100% recyclé) et recyclable qui cache 24 surprises beauté et bien-être bio PPC : 44,90 €

Onagrine Coffret Global Expertise

A l’occasion des fêtes, Onagrine a imaginé de jolis coffrets à glisser sous le sapin autour de ses trois gammes phares dont le Global Expertise Rituel Liftant qui renferme son soin lift jour revitalisant 40 ml et son soin regard liftant 15 ml. PPC : 38 €

Calendrier de l’avent La Compagnie de Provence

Pour son calendrier de l’avent, la marque a fait appel à OMY Design & Play des deux créatrices parisiennes : Elvire Laurent et Marie-Cerise Lichtlé afin d’imaginer un opus aussi joyeux que généreux avec ses 24 surprises parfumées comme son Baume corps nourrissant karité 150ml ou son Savon parfumé Fleur d’Oranger 25g. PPC : 65 €

Coffret Good to Glow Paula’s Choice

Pour les fêtes, l’iconique 2% BHA Lotion Exfoliante Skin Perfecting, la lotion perfectrice de teint et révélatrice d’éclat dont il se vend pour rappel un flacon toutes les 7 secondes se pare d’un joli coffret cadeau dans lequel elle est accompagnée de l’efficace Booster 10% Niacinamide de la marque. PPC : 68 €

WAAM Coffret Mes Premières Tambouilles 

En édition limitée, la marque pionnière en matière de cosmétique DIY rassemble dans un joli coffret en bois « Mes Premières Tambouilles » les essentiels, ingrédients et ustensiles, pour apprendre à réaliser le plus facilement du monde 8 recettes basiques de la cosmétique DIY. PPC : 33,60 €

Shopping List

Comme chaque année, l’approche des fêtes invite tout un chacun à se lancer dans la course folle de la recherche du présent idéal, pour chaque personne qui lui est chère. Spécialement pour vous, la rédaction vous a concocté une liste aux petits oignons d’une vingtaine d’idées cadeaux afin de vous inspirer si besoin est…

Une bougie signée Airelles

La collection d’hôtels Airelles décline sous la forme d’une élégante bougie, tout le raffinement et l’hospitalité que l’on retrouve dans ses sept maisons. Avec sa senteur exclusive entre notes d’encens, d’huile de cyprès et d’ambre, et son design imaginé par l’architecte d’intérieur Christophe Tollemer, cet objet ravira tous les amateurs de bougies. PPC : 60 €

Le livre Big Mamma, Cuisine italienne en 30 minutes 

Dans ce nouvel opus, le célèbre groupe de restauration italienne vous donne à travers 100 recettes rapides et gourmandes, autant d’idées pour régaler vos proches  en n’investissant que 30 minutes votre cuisine et encore douche comprise ! Coup de cœur pour l’originale Big Carbonara Veggie.
PPC : 25 €

L’Omega Mini Trésor

Cette déclinaison réduite de la De Ville Trésor signée par la Maison Omega porte superbement son nom tant chaque détail de cette dernière est précieux et raffiné : de son boîtier en or MoonshineTM 18K serti de diamants à son cadran bombé en passant par son bracelet milanais dont les motifs rappelent la soie. 

Un robot pâtissier KitchenAid

L’iconique robot multifonction Artisan de KitchenAid se pare à l’occasion des fêtes d’un TOUT nouveau coloris Agave. Depuis 100 ans, ce dernier accompagne les passionnés de cuisine et de pâtisserie en mélangeant, fouettant, battant et pétrissant à leur place. Il ne reste alors que le plaisir… PPC : 749€

Un calendrier de l’avent Diptyque

Outre ses trois fragrances inédites de bougies décorées sur le thème de la collection de fin d’année ‘Map of Stars’, la Maison dévoile un calendrier de l’avent tout simplement exceptionnel ! Illustré d’une magnifique voie lactée phosphorescente, il renferme le meilleur des créations Diptyque, des bougies aux parfums en passant par des produits de beauté et des décorations.  PPC : 400 €

Une paire de Friulane Capulette x CSAO

Lorsque la néo-ballerine vénitienne réinventée par Capucine Lebrun fondatrice de la Maison Capulette rencontre le Wax et les broderies à la mains iconiques d’Ondine Saglio de la marque CSAO cela donne ce superbe modèle en édition limitée qui se pare ainsi d’un beau tissu Wax imprimé noir et chocolat et des mots Peace & Love brodés à la main en or et rouge. PPC : 130 €

Un coffret de Noël Détente Baïja

Pour Noël, fidèle à ses valeurs, Baïja dévoile trois coffrets pétillants de couleurs et de gaieté pour un peu de temps pour soi et se détendre avec délectation. Pour ce faire ces derniers renferment une bougie 75g, un gommage 60ml, un gel douche 100ml, une crème mains 30ml dans une des collections de la marque. Une véritable invitation au cocooning. PPC : 35,90 €

Un casque Beoplay H95 The Gold Collection Bang&Olufsen

A l’occasion des fêtes la marque dévoile une sélection de produits iconiques (Theatre, A9, Level, A1, H95, EX, Beolit 20, Emerge Stereo et Beolab 28) dans une élégante finition dorée, baptisée The Gold Collection. Parmi eux le casque Beoplay H95 qui est encore plus désirable dans cette teinte.
PPC: 899 €

Un coffret de trois bambous diffuseurs Nicolaï

Pour les fêtes, Nicolaï vous emmène au cœur de l’authentique Tyrol, à la découverte olfactive du cœur des Alpes autrichiennes dont les villages et les sommets enneigés invitent à la douceur de vivre. Trois fragrances en éditions limités (Au coin du feu, Pain d’épices et Résine de Pin) ici réunies dans un superbe coffret. PPC : 53 €

Un coffret anti-âge Biotherm

Biotherm a imaginé pour les fêtes trois beaux coffrets cadeaux illustrés dont celui-ci qui renferme le meilleur de sa routine anti-âge : une crème jour 50 ml Blue Therapy Uplift ainsi que la version nuit en 15 ml, un sérum Life Plankton Elixir 7ml ainsi que le soin pour les yeux Blue Therapy Eye 5ml. PPC : 73,50 €

Un appareil photo Leica Q2 « Dawn by Seal »

C’est en collaboration avec le célèbre chanteur et photographe Seal que Leica Camera a imaginé cette édition limitée de son modèle Q2. Chacun des 500 exemplaires sera habillé d’un superbe tissu japonais ‘Komorebi’ selon un procédé innovant de tissage utilisant du fil noir et du papier japonais de couleur dorée. Il est accompagné d’un superbe foulard signé Annina Roescheisen. PPC : 6 350 €   

Edition limitée Blissim x Louise Misha

Dans ce coffret en édition limitée Blissim s’associe à la marque bohème Louise Misha afin de proposer un joli coffret complet comprenant une sélection de produits essentiels pour prendre soin de bébé et de sa peau ainsi qu’un joli sac à langer et une cape de bain assortie reprenant le motif iconique de la marque. PPC : 49 €

Des cryo-spoons Yanne Wellness

Après sa ligne de soins pour le visage, Bridgitte Klein, la fondatrice de Yanne Wellness vous propose avec ses toutes nouvelles cryo-spoons de retrouver toute l’efficacité de la cryothérapie (thérapie par le froid) chez vous. Leur effet froid sur la peau va à la fois décongestionner, raffermir, lisser et stimuler la production de collagène. PPC : 65 €

Un carnet La Grande Aventure Carnets Goguette

La marque de papeterie consciente parisienne, créée par Sophie Gauthier en 2021 a imaginé un carnet de voyage destiné aux âmes curieuses. Avec son format A5, sa reliure cousue pour un confort d’ouverture maximum et ses rubriques inspirantes et inspirées il ravira les passionnés de découvertes. PPC : 28,90€ 

Le sac Panthère de Cartier

Comme chaque année, l’approche des fêtes invite tout un chacun à se lancer dans la course folle de la recherche du présent idéal, pour chaque personne qui lui est chère. Spécialement pour vous, la rédaction vous a concocté une liste aux petits oignons d’une vingtaine d’idées cadeaux afin de vous inspirer si besoin est...

Avec ce modèle, Cartier réalise l’union de la maroquinerie et du savoir-faire joaillier. Avec son volume généreux, et son absence de bord franc et de couture apparente, il évoque la souplesse de l’animal iconique de la marque. Coup de cœur pour son superbe fermoir en gueule de panthère graphique en métal facetté et inserts de cuir (finitions dorées ou palladiées). PPC : à partir de 2900 € la version mini.

EVTOL, Electrical Vertical Take-off and Landing

L’ aéronef à décollage et atterrissage vertical n’est plus la préoccupation des militaires. Il représente, en revanche, la solution pour désengorger la circulation en ville dans un avenir très proche.

Supernal Cabin Concept

Les VTOL (ADAV en français) sont apparus au cours de la seconde guerre mondiale. Leur but était de pouvoir se passer de pistes d’atterrissage en cas de bombardement. Peu d’entre eux ont réellement été mis en service. Le coût de fabrication et la consommation exorbitante de ces aéronefs ont ramené les militaires à la raison, mais le concept est plus que jamais d’actualité. Les VTOL sont historiquement des sortes d’avions, et non des hélicoptères, et le terme revient aujourd’hui pour caractériser, notamment, les projets de taxis volants qui émergent. À l’heure de la transition énergétique et écologique, aucun secteur d’activité n’est épargné par les changements à l’œuvre. Nous devons simplement réinventer notre manière de vivre. Le monde des transports n’échappe pas à la règle et doit effectuer sa révolution. Sur ce sujet, les pistes fleurissent en permanence, comme la propulsion vélique pour le transport maritime ou l’arrivée de l’Hyperloop pour le transport ferroviaire. Pour les distances courtes, la bataille fait rage entre le retour des mobilités propres (transports en commun, vélo à assistance électrique, intermodalité et la possibilité de véhicules électriques.) Parmi ces nombreuses idées, les constructeurs automobiles, le monde de l’aéronautique ou certains grands noms de la tech comme Larry Page cofondateur de Google ou la firme américaine Uber misent sur le développement des voitures volantes. C’est là que le concept de VTOL fait son retour sur scène.

Perspectives des eVTOL

On compte aujourd’hui plusieurs dizaines de projets de VTOL destinés à des usages particuliers, comme les livraisons, ou à devenir des taxis volants. Larry Page finance les deux start up Opener et Kitty Hawk, et Uber travaille sur son propre taxi volant. Airbus, Rolls-Royce ou Volocopter sont également sur les rangs. Les eVTOL seront d’abord très chers et difficiles à amortir. Airbus prévoit, par exemple, un coût d’environ 130 Euros pour trente minutes de trajet. Par ailleurs, la capacité des batteries est, comme pour les véhicules électriques, un enjeu non résolu à l’heure actuelle. Enfin, la possibilité de faire voler ces engins en ville doit être accordée par les autorités régulant le trafic aérien. Concernant la sécurité, des inconnues demeurent.

Avantages pour la transition écologique ?

Les avantages de ces engins à propulsion majoritairement électriques sont intéressants d’un point de vue environnemental : moins de pollution atmosphérique, moins de pollution sonore, décongestion des routes et rapidité. Le transport routier étant le premier facteur d’émissions polluantes, il doit également être le premier à se réinventer. Face à cela, l’entreprise EVA créée en 2017 par Olivier Le Lann ancien ingénieur de Tesla a développé un eVTOL dédié au transport de marchandises et ambitionne à terme de mettre en service des taxis volants. En 2019, la startup a lancé la production du premier drone de fret près de Toulouse, sur la base aérienne de Francazal. Ce drone pourrait être testé entre deux hopitaux toulousains. Dans la réalité, il existe plusieurs points bloquants concernant un grand nombre de sujets. D’abord, le coût prohibitif des trajets ne permettra sans doute pas au grand public d’utiliser ces engins, ce qui ne devrait donc pas réduire la congestion des routes et la pollution atmosphérique en ville. Ensuite, la fabrication de ces appareils ainsi que leur mode de propulsion (batteries lithium-ion ou hydrogène pour les plus propres) ne posséde pas une empreinte carbone réellement neutre. En somme, ces appareils qui font évidemment rêver les amateurs de science-fiction risquent de ne pas rencontrer un grand succès à l’avenir. Néammoins, si les voitures volantes devaient un jour apparaître, elles prendraient certainement la forme de ces aéronefs à décollage et atterrissage verticaux.

Brabus Crawler 900, un jouet pour adulte

Bien connu, voire archi connu dans l’univers du tuning, le fabricant allemand Brabus a fait sa réputation avec des véhicules hors normes, spectaculaires et extravagants. Avec le buggy Crawler, le constructeur est allé encore un peu plus loin.

À partir d’un bon “vieux” Classe G, les ingénieurs s’en sont donnés à cœur joie, avec la complicité des mécaniciens et des carrossiers maison. Une association de “bricoleurs” talentueux bien décidés à retourner la table, ou plutôt le Classe G. Ce fut alors une espèce de curée mécanique où n’a survécu que le châssis et la planche de bord. On installe des essieux à portiques afin d’accrocher les trains roulants le plus haut possible, histoire de franchir à peu près tout, et ensuite on lui greffe un énorme V8 biturbo de 4,5 litres. Celui-ci développe 900 chevaux et est capable de produire un couple de 1250 Nm. C’est si énorme que les ingénieurs ont installé un limiteur électronique : soit 1050 Nm… Quand même. Équipé d’une boîte de vitesses automatique à 9 rapports et d’un système d’échappement haute performance, l’engin réalise le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes. Un score incroyable sachant que le bébé pèse 2 065 kilos. Ses mensurations d’athlète bodybuildé inspirent le respect : 2,33 m de hauteur, 2,10 m de largeur et une longueur de 4,62 m, la démesure semble être l’adage du Crawler 900. Son énorme arceau rouge, ses sièges baquets x 4, ses jantes de 20 pouces et ses performances incroyables font de lui le plus délirant buggy jamais construit. Il fallait bien ça pour fêter les 45 ans du constructeur. Non homologué pour la route, le Crawler 900 est réservé aux grands enfants très fortunés et est limité à 15 exemplaires.

Environ 749 000 € 

La cité du temps – de l’alpha à Omega

Tout au long de son histoire, la manufacture Omega a porté une très grande attention au développement de produits innovants, technologiquement irréprochables et respectueux de la tradition horlogère. Aujourd’hui, la Cité du Temps, en lui offrant les moyens de célébrer cette riche aventure à travers son incroyable patrimoine, lui permet de s’inscrire avec force dans le futur. Découverte d’un parcours initiatique.

L’histoire d’Omega est multiple et riche d’exploits souvent mal connus, même des amateurs. Lorsque la société en nom collectif Louis Brandt & Fils, fondée en 1848, a mis au point le calibre de prestige de 19 lignes baptisé Omega en 1894, personne ne savait alors quelle incidence ce produit allait avoir sur l’entreprise qui l’avait créé et sur le monde qui l’environnait. Une chose est certaine et les dates ne sauraient mentir, ce mouvement extraordinaire dont le nom a fini par se confondre avec celui de l’entreprise, était lancé l’année même où le Baron Pierre de Coubertin fondait, à la Sorbonne, le Comité international olympique et marquait le véritable début d’une aventure qui s’écrit aujourd’hui encore au quotidien de tous les propriétaires de montres Omega.

Un musée vivant

Pour découvrir à cœur l’histoire de cette maison, il faut faire un saut à Bienne, en Suisse où cette saga est racontée à travers une multitude d’objets et de garde-temps magistralement mis en scène dans une muséographie vivante où didactique rime avec expériences immersives. Initialement ouvert en 1984, le musée Omega est le plus ancien retraçant l’aventure d’une seule marque. Il a été intégralement rénové en 2010 et les objets y étant présentés ont largement été restaurés. La visite commence dans la salle de réception où est présenté l’établi de Luis Brandt, le fondateur d’Omega. Pour célébrer la raison d’être de la marque, le premier espace présente environ 150 mouvements significatifs parmi les 3000 calibres différents fabriqués depuis les origines. De tous, le plus important est celui qui, créé en 1894 et lancé deux ans plus tard, a finalement donné son nom à l’entreprise. Attaché à son patrimoine, le musée est aussi le cœur d’un centre de restauration de pièces historiques où tous les instruments lui étant confiés peuvent être remis en état. Ensuite, les visiteurs croisent des pièces testimoniales portées par des personnes célèbres allant du président Kennedy à des chefs d’états importants. Mais les parties les plus signifiantes sont celles où l’histoire de la marque se confond avec celle de l’humanité. Dans le musée, sont présentés les principaux équipements utilisés par Omega pour chronométrer les événements sportifs de classe mondiale, dont 26 Jeux Olympiques depuis 1932.

Les grands espaces comme terrains de jeu

Mais le cœur de ce lieu de mémoire gravite aussi autour de l’aventure spatiale à laquelle a largement participé la marque. Le Chronogaphe Speedmaster Professional Moonwatch qualifié pour chacun des vols spatiaux habités de la NASA en 1965, fait toujours partie de l’équipement standard des astronautes de la NASA. Pour les inconditionnels, ce musée est un sanctuaire car il comprend des pièces ayant participé aux six missions lunaires et il présente également des objets liés aux vols spatiaux habités, notamment une partie d’un bureau utilisé au centre de contrôle de la mission à Houston. En entrant dans la deuxième section de la grande salle, le visiteur passe devant une sculpture en bronze de Salvador Dali, “La Prémonition des tiroirs”. Ce lieu présente les montres de la famille Constellation, une ligne lancée en 1952 et toujours d’actualité de nos jours. Dans une autre partie du hall sont exposées les références Seamaster, du nom de la première des quatre collections qui constituent aujourd’hui la famille des montres de la marque. Introduite en 1948, cette ligne était à l’origine une pièce citadine-chic qui, au fil des ans a gagné en sportivité pour, finalement, s’imposer dans le marché comme la référence par excellence de la montre de plongée.

L’heure en grand écran

Dans ce musée, Omega fait son cinéma et expose les pièces ayant joué un rôle important dans les scénarios de longs métrages du 7ème art. Les vitrines présentent ainsi les montres réelles portées dans des films tels que Sept ans au Tibet, La Guerre des Mondes, Apollo 13 et, bien sûr, tous les films de James Bond depuis Golden Eye en 1995.

En quittant la grande salle et en repassant par la zone de réception, les visiteurs terminent leur visite par un passage dans un espace où sont présentées une sélection des montres de la collection actuelle. Et parce qu’il a semblé essentiel à la direction de souligner son originalité technique, ce parcours initiatique se termine par une présentation de l’échappement Co-Axial, un organe de régulation original qu’Omega emploie aujourd’hui dans ses modèles de référence. Pour l’expliquer au public et lui faire comprendre ses points forts et son originalité, une maquette de grande taille trône au cœur de l’espace de visite. Didactique et immersive, cette exposition à voir lors d’un passage en Suisse est riche d’enseignements et permet de mieux appréhender le riche héritage de cette entreprise dont la plupart des amateurs ne connaissent que la Speedmaster ayant rejoint la lune aux poignets des astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin et la Seamaster 300 de James Bond, le plus célèbre des espions 

Le Canapé, objet de tous les désirs

Incontestablement, le canapé s’affiche comme la pièce maitresse du salon. Et ce encore plus après ces deux dernières années, où les différents confinements et autres couvre-feux ont incité les foyers à investir toujours plus dans leurs intérieurs. Ces assises aux courbes invitant au délassement n’en finissent plus d’inspirer les grands noms du design. Voici notre sélection de la rentrée…

Maison Sarah Lavoine Canapé Milo Le + : ses courbes rétro soulignées par des clous en métal doré. En velours Bleu Sarah. Existe en différentes dimensions. PC : à partir de 4 950 €
BOConcept Canapé Modena Le + : ses formes organiques à la fois décontractées et contemporaines Design Morten Georgsen. Existe en différentes dimensions et revêtements. PC : à partir de 2 119 €
Cinna Canapé Exclusif Le + : son nouvel angle à 45° et son nouveau revètement en cuir soft touch Design Didier Gomez. Un canapé contemporain et classique qui se décline à l’infini ! PC : à partir de 3 560 €
Cassina Canapé Esosoft Le + : son design élégant et totalement intemporel Design Antonio Citterio. Exosquelette en aluminium. Existe en de nombreuses dimensions et formes. PC : à partir de 18 100 €
Roche Bobois Canapé Syntone Le + : ses dossiers relevables par mécanisme à pistons à gaz Design Philippe Bouix. Existe en plusieurs dimensions. PC : à partir de 7 740 €
Kann Design Canapé Timber Le + : sa structure contrastée qui semble le faire léviter au-dessus du sol Design Charles Kalpakian. Existe en différentes combinaisons de coloris et dimensions. PC : à partir de 5 980 €
Ligne Roset Canapé Ploum Le + : l’angle légèrement refermé de l’assise qui favorise les échanges entre les occupants. Design R&E Bouroullec. Existe en différents coloris et dimensions. PC : à partir de 5 936 €
Zanotta Canapé Noé Le + : sa possibilité d’être équipé d’un accoudoir ou d’un plateau. Design Damian Williamson. Pieds et Chassis en acier et coussins de dossier en 100% plumes d’oie neuves. Prix sur demande.

BAAK La passion de l’authentique

Offrir un look classique et intemporel à des véhicules modernes, auto ou moto, c’est la tendance du backdating élevée au rang d’art dans les ateliers BAAK.

Fondé par Rémi Reguin en 2012, et basé à Lyon et Los Angeles, BAAK est un atelier de création spécialisé dans la personnalisation de motocyclettes, d’automobiles et d’accessoires. L’atelier est animé par le savoir-faire de 25 artisans passionnés par leur métier. Spécialiste des Triumph, Moto Guzzi, Royal Enfield, BMW NineT et des automobiles classiques, BAAK réalise des machines à la carte, pour permettre à chacun de profiter du plaisir de rouler sur un véhicule authentique d’exception. Quelles que soient vos idées ou vos projets de restauration, que ce soit pour un siège de Vespa ou de Yamaha Ténéré, une teinte de réservoir, et jusqu’à la restauration de votre ancienne Alpine, Alfa, Mercedes, 911 ou Mustang.., les artisans selliers et designers du département Sur-Mesure de Baak sont à même de répondre avec passion, comme en témoignent leurs réalisations. Côté mécanique, le garage Baak est parfaitement apte à réaliser vos projets de création originale en matière de moto et d’auto mais également en mesure de ré-interpréter tous types d’accessoires.

Quel que soit votre projet, l’atelier BAAK est en mesure de répondre à vos envies de personnalisation.

Personnalisation intemporelle

Reconnu pour l’extrême raffinement de ses réalisations, BAAK s’est vu confier en 2021 deux projets de restauration de véhicules emblématiques, fleurons de de l’industrie britannique, une Austin Mini et une Land Rover Defender 90 TD4. Le projet complet de l’Austin Mini BAAK reprend le chassis d’une 1300 MPI  et est composé d’accessoires Austin Mini figurant au catalogue BAAK. La voiture a été mise à nue afin de vérifier les points de sécurité et la greffe du toit ouvrant a été la première opération avant de passer dans la cabine de peinture. L’habitacle se compose d’un ciel de toit tendu, de moquettes BAAK, d’un fond de tableau de bord en cuir brun vieilli avec vide poche estampillé. Les cuirs sélectionnés par les selliers sont alors appliqués sur les sièges, précédant la pose des panneaux de portes et autres parties en cuir, terminant le travail de sellerie. Pour cette première commande de modèle BAAK personnalisé, les artisans se sont attachés à fournir une voiture irréprochable jusque dans les moindres détails. Sans être ostentatoire, la voiture est chic et haut de gamme.  L’autre fleuron à quatre roues de BAAK est le Land Rover Defender totalement réinventé et répondant à vos souhaits et à vos choix dans quelque domaine que ce soit. 

Pour ce véhicule au caractère rustique, les éléments de personnalisation sont sélectionnés parmi le catalogue des pièces BAAK. Les artisans ont créé des ailes élargies, une calandre, des enjoliveurs de phares, mais aussi des éléments de sellerie ainsi qu’un plancher de benne type « Riva ». Pièce maîtresse de ce Defender, le tableau de bord a été entièrement retravaillé. Fait d’aluminium et de cuir, il est assemblé minutieusement à la main. La structure est recouverte de cuir, des platines de boutons viennent s’ajouter au design général. Les éléments de cuirs, comme les contre-portes ou les soufflets, sont taillés dans les mêmes cuirs de qualité aux teintes de votre choix.

BAAK auto defender 90TD4

Créations « à la carte »

Quel que soit votre projet, l’atelier BAAK est en mesure de répondre à vos envies de personnalisation. Le catalogue présenté illustre le degré de raffinement à même de transformer avec élégance, tout en conservant son authenticité, le véhicule auquel vous êtes sans doute attaché.

La passion et l’expertise des artisans de BAAK rendent infini le champ des possibles pour tout projet de création d’automobile ou de pièces sur-mesure. Les ateliers accueillent aussi bien les véhicules d’exception que les autos et motos traditionnelles en quête d’une seconde jeunesse.

Maya Collection, Voyages gastronomiques Haute Couture

Si l’été indien réveille en vous des envies d’évasion, direction la Principauté de Monaco. Remontez tranquillement le Boulevard Princesse Grace jusqu’au superbe immeuble Rocabella et poussez la porte du MayaBay. Vous voici plongé au cœur des dépaysantes contrées gastronomiques asiatiques. Avec également le Maya Jah et le Maya Mia, les établissements de Maya Collection vous invitent à un gourmet voyage, à la découverte de toute la délicatesse des saveurs et des senteurs du monde. Du Japon à la Thaïlande, en passant par le Maroc, l’Inde et l’Italie, le MayaBay, le Maya Jah et le Maya Mia offrent à leurs hôtes le meilleur des cuisines d’ici et d’ailleurs. Ces trois établissements sont le fruit de l’imagination et de l’audace du Groupe JV Pastor. En effet, depuis 2007, outre ses florissantes activités de courtage en assurances (avec Suisscourtage et OnlyYacht) et d’immobilier (Groupe Pastor et JV Pastor Real Estate), ce dernier, a mis également tout son savoir-faire en matière de recherche d’excellence afin de développer une offre de restauration et d’hébergement d’exception à travers Maya Collection. Avec ses trois établissements au cœur de Monaco, mais aussi à Méribel avec le Refuge de la Traye et le restaurant Maya Altitude, Maya Collection n’en finit plus de nous dépayser…

Le MayaBay

Depuis maintenant 15 ans, le MayaBay s’est imposé comme LA référence monégasque en matière de cuisine asiatique. Dès son ouverture, ce restaurant hybride, qui abrite à la fois une offre japonaise et thaïlandaise traditionnelle, a immédiatement fait parler de lui. Il faut dire que tout a été réfléchi afin d’offrir au client une expérience immersive parfaite au cœur des deux cultures. Le voyage multisensoriel est absolu : de la décoration soignée qui fait la part belle aux cerisiers en fleurs côté japonais et aux jeux de lumière et de couleurs côté thaïlandais (par l’architecte hongkongais Sylvestre Murigneux), aux assiettes créatives et parfumées, en passant bien sûr par un service délicat et attentionné.

En cuisine, on retrouve le talentueux Chef Christophe Dupuy (qui est également le chef exécutif de l’ensemble du groupe) ainsi que d’une brigade entièrement thaïlandaise. Les traditions culinaires y sont perpétuées et revisitées d’une main de maître. La carte généreuse et inventive dévoile une offre originale de nigiris, sashimis, gunkan sushis, temakis, hosomakis, et uramakis comme les délicieux MayaBay
Roll King Crabe avec leurs pequillos et leur tuile de parmesan ou encore les Homard Roll qui marient divinement homard, avocat et mangue. Le afficionados de Raviolis Vapeur ne sont pas en reste avec d’inédites propositions comme par exemple celles au caviar Petrossian ou encore à la noix de Saint-Jacques fumée. Les entrées font la part belle aux Samoussas, Nems impériaux et autres tempuras mais également aux salades et aux soupes parfumées. Le voyage se poursuit avec les plats parmi lesquels les Larmes du Tigre (Fines tranches de faux filet de bœuf charolais marinées dans une sauce maison et grillées), le Pla Yang Phak (Bar entier au four, pâte de tomate, citronnelle) ou encore le Phad Thai au Homard entier… Un conseil, conservez un peu d’appétit pour l’excellente carte des desserts pleine de gourmandise.

Le MayaBay a fait également des émules à l’étranger, puisque l’opus dubaïote a ouvert ses portes en mai dernier au cœur du prestigieux Jumeirah Al Naseem et qu’un troisième établissement viendra courant 2023 régaler les papilles des habitants de Riyadh en Arabie Saoudite.

MayaBay
24 Av. Princesse Grace – MONACO
Tél : +377 97 70 74 67

Le Maya Jah

Depuis 2017, non loin du MayaBay, c’est une cuisine méditerranéenne contemporaine qui conte fleurette à une cuisine orientale de haute volée au cœur du Maya Jah. On s’y délecte de plats goûteux dont les saveurs et parfums envoûtent. Pour parfaire le voyage, la décoration a été imaginée par l’incontournable duo d’architectes d’intérieur Patrick Jouin et Sanjit Manku à qui l’on doit entre-autres Le restaurant Louis XV Ducasse de l’Hôtel de Paris. Pour le Maya Jah ils ont imaginé un décor qui marie avec justesse l’artisanat oriental et les lignes épurées du mobilier moderne. Côté cuisines, on retrouve aux commandes, l’incontournable Chef Mustapha El Hajraoui qui a dirigé par le passé le Mandarin Oriental et les cuisines du Royal Mansour de Marrakech. C’est aux différents parfums de la cuisine méditerranéenne contemporaine que celui-ci, aussi lumineux que ses créations, dédie la carte du Maya Jah.
Cette dernière dévoile l’union idéale entre tradition et modernité.

On peut ainsi en entrée se laisser tenter aussi bien par un Tiradito de bar aux artichauts épineux, que par le Pastrami sur un naan farci aux pommes de terre, ou encore des Ravioles d’escargot au bouillon de cresson. Les plats mettent à l’honneur la cuisson au tandoor (saumon, poulet ou côte d’agneau) mais également les Curry Indiens et Byriani, les Couscous et les Tajines. Coup de cœur garanti pour L’Épaule d’Agneau confite Maya Jah pour 2 personnes qui se décline de façon traditionnelle (avec semoule et oignons confits aux raisins) mais aussi version Tacos (servie avec naan nature, oignon rouge, tomate, sauce raïta et harissa). Passionné par les produits de la Mer, le Chef propose également une belle offre d’entrées de poissons et fruits de mer (comme le Tataki de thon, betterave à la fleur d’oranger, ou les huîtres Ancelin n°2 en tempura) mais aussi la Daurade, le Bar, le Turbot ou le St Pierre préparés à votre convenance aux parfums de l’orient ou de Méditerranée. Une façon originale de redécouvrir les saveurs de ces nobles poissons. Et s’il vous reste un peu d’appétit, laissez-vous tenter par la délicieuse Pastilla Maya Jah…

Maya Jah
27 Av. Princesse Grace – MONACO
Tél : +377 99 99 49 49

Le Maya Mia

Une fois n’est pas coutume depuis 2019, c’est sur la Place de la Crémaillère, à quelques pas de la célèbre Place du Casino, que résonne l’accent chantant des généreuses saveurs transalpines. Avec sa décoration gaie et colorée, sa cuisine ouverte sur la salle à manger principale, sa large terrasse et son nouvel espace intimiste, cette authentique trattoria offre le temps d’un repas, une véritable escapade sous le soleil de l’Italie Coté assiettes, le Chef Stefano Francioso, originaire de Bordighera conjugue générosité et convivialité pour le plus grand plaisir de nos papilles. Cuisinés à partir de produits locaux et de saison, les antipasti à partager (ou non) lancent les gourmandes hostilités : la Burrata avec sa marmelade au citron, la Bruschetta avec sa Stracciatella de Burrata, le Vitello tonnato ou encore l’Assiette de charcuterie italienne (DOP)… Les amateurs de Pizzas seront également ravis par le large choix de la carte : par exemple la Maya Mia (tomate, aubergine grillée, mozzarella, spianata piquante et olives), la 4 Formaggi Italiani (Mozzarella, fontina, gorgonzola, tomme de chèvre) ou encore la Liguria (Pesto, haricots verts, mozzarella, tomates cerises, basilic, Burrata).

Sans oublier l’incontournable Pinsa Romana avec sa Mortadelle truffée, sa stracciatella de mozzarella, et sa crème de pistache et éclats de pistache. Les pâtes sont bien également à l’honneur avec par exemple les Spaghetti alle Vongole ou encore les Raviolis à la ricotta et aux épinards, sauce beurre et sauge. On retrouve aussi la traditionnelle Tagliata de filet de bœuf, ou encore l’Escalope de veau à la Milanaise. Et impossible de repartir sans se laisser tenter par les gourmands Cheescake di Bufala ou l’inoubliable Tiramisù della casa.

Maya Mia
1 Pl. de la Crémaillère – MONACO
Tél : +377 92 05 20 30

Direction Méribel dans les Hautes Alpes

En 2019, Maya Collection est également partie à la conquête des Hautes Alpes Françaises en réhabilitant entièrement Le Refuge de la Traye à Méribel, faisant ainsi de ce dernier, un magnifique hameau de chalets
de luxe au cœur des Alpes. Pour ce faire rien n’a été laissé au hasard. Chaque détail a été ainsi soigneusement réfléchi afin d’offrir aux chanceux hôtes une parenthèse hors du temps. Retiré dans un havre de paix à l’écart de tout, ce lieu respire la quiétude et la félicité. L’occasion idéale pour se reconnecter pleinement à la nature et par la même occasion, à soi-même. La table y a bien évidement été tout particulièrement soignée et le Chef Dominique Nouvian y décline une cuisine mêlant recettes et ingrédients du terroir savoyard à des techniques et des produits des saveurs du monde. Tout simplement étonnant… Non loin, c’est toujours à Méribel mais cette fois-ci au cœur même du domaine skiable des 3 Vallées que le restaurant Maya Altitude a ouvert ses portes. Ce restaurant panoramique qui offre une vue exceptionnelle sur le Mont Blanc et sur les Alpes accueille les sportifs à la recherche d’une parenthèse gastronomique au cœur de leur journée de ski. C’est dans une superbe décoration colorée d’inspiration himalayenne et tibétaine imaginée par Sylvestre Murigneux que ces derniers peuvent découvrir et savourer la carte du Chef Stéphane Desprez. Les plats typiques de brasserie haut de gamme y ont la part belle, tout comme les incontournables recettes de montagne et les délicats plats signatures du MayaBay. A découvrir également les spécialités au four à bois Charcoal ou au four Tandoor tout simplement sublimes. Pour cela, l’établissement se dote même d’une cave de maturation. Enfin, Courchevel accueillera également d’ici 2024, le très attendu Maya Hôtel… Nous vous en dirons bien évidemment plus d’ici là.

Joaillerie, Eloge de la couleur

Depuis quelques années, les pierres de couleurs vives, qu’elles soient dures ou précieuses, remportent toutes les faveurs des créateurs des Grandes Maisons Joaillières. Il faut dire que la remarquable beauté de ces gemmes aux nuances rares, façonnées au cœur de la terre durant des millions d’années laisse rêveur… Voici quelques-unes des créations de Haute Joaillerie que ces trésors de la nature viennent sublimer.

Boucheron Collection Haute Joaillerie Carte Blanche Ailleurs Manchette Feuillage Diamant En aluminium et or blanc, sertie d’une tourmaline de 37,67 ct, pavée de diamants baguette et taille fantaisie.
Cartier Collection Haute Joaillerie Beautés du Monde Broche d’épaule Antisia En platine, une tourmaline poire de 7,19 carats de Paraïba (Brésil), grenats tsavorites et saphirs gravés, yeux saphir, diamants taille brillant.
Chanel Collection de Haute Joaillerie « 1932 » Bague « Soleil 19 août » En or jaune et platine, avec un diamant Fancy Vivid Yellow de 5,52 carats, deux rubis coussin de 4,97 carats et 5,04 carats et un halo de diamants.
Piaget Collection de Haute Joaillerie Solstice Bague Voluptueux Ruban En or blanc serti d’un saphir rose taille poire 3,86 carats et diamants taille brillant.
Lydia Courteille Collection de Haute Joaillerie Indian Song Collier Taj Mahal En or 18k 71.32g, 270 émeraudes 175 cts, 440 saphirs violets 9.21 cts, 148 rubis 2.37 cts, 131 tsavorites 7.54 cts, 1 cristal de roche, 34 diamants 0.38 cts.
Gucci Collection de Haute Joaillerie Hortus Deliciarum Collier Kaleidoscope Une belle rubellite de 84,59 carats taille poire montée sur des griffes d’or guilloché émaillé vert et diamants, suspendue sur une chaîne ornée d’une succession de gouttes de grenats, émeraudes, rubellites et diamants.
Chopard Collection de Haute Joaillerie Red Carpet Boucles d’oreilles ‘Chopard Loves Cinema’ En or éthique blanc 18 carats certifié Fairmined serties d’un spinelle gris (8,20 cts), d’un spinelle rose (7,87 cts), d’un spinelle orange (3,45 cts) et d’un spinelle vert (2,82 cts), tous taille ovale ; et de diamants tailles poire et marquise (5,28 cts).
Pomellato Collection de Haute Joaillerie La Gioia du Pomellato Collier Light Blue Reef River En or blanc pavé de diamants et des aigues-marines baroques taille cabochon de plus de 150 carats.
Bulgari Collection Haute Joaillerie Eden The Garden of Wonders Collier Tribute to Paris Une somptueuse émeraude taille cabochon de 35,53 carats, mise en valeur par le motif « Tour Eiffel» ultra-féminin serti de 461 émeraudes taille suiffée (26,63 carats), 317 diamants (14,11 carats) et pavé diamants (14,76 carats). Plus de 50 diamants poire apportent la touche finale au collier.

Van Cleef Collection de Haute Joaillerie Legend of Diamonds Bague Satin Mystérieux En or blanc et or rose serti Mystérieux traditionnel rubis et diamants et un diamant DFL Type 2A rond de 3, 22 carats.
Tiffany & Co Collection de Haute Joaillerie Botanica Boucles d’Oreilles En platine, tanzanites et diamants
Harry Winston Collection de Haute Joaillerie Majestic Escapes Collier Santorini Shades of Blue En platine serti de diamants, saphirs et aigues-marines.
Depuis quelques années, les pierres de couleurs vives, qu’elles soient dures ou précieuses, remportent toutes les faveurs des créateurs des Grandes Maisons Joaillières. Il faut dire que la remarquable beauté de ces gemmes aux nuances rares, façonnées au cœur de la terre durant des millions d’années laisse rêveur... Voici quelques-unes des créations de Haute Joaillerie que ces trésors de la nature viennent sublimer.
De Beers Collection de Haute Joaillerie The Alchemist of Light Bague Cocktail De Beers Optical Wonder En or rose 18 carats et aluminium, sertie d’un diamant Fancy Intense Pink taille radiant (1,01 carats, SI2) et de 171 diamants (poids total 2,94 carats)