mardi 29 novembre 2022

Aston Martin DB5 “Goldfinger” – Entrez dans l’univers de l’Agent 007

Je partage

Nous sommes en août 2018 et la célèbre firme de Gaydon annonce la production imminente de 25 exemplaires de la sublissime Aston Martin DB5. La réplique exacte de celle de l’agent secret le plus connu au monde : James Bond 007, incarné à l’époque par Sean Connery. La très bonne nouvelle est que la 25e est encore disponible et semble n’attendre que vous…

Cette incroyable série a été strictement limitée à 25 voitures dans le monde. La fabrication (à la main) a nécessité, par voiture, environ 4 500 heures de travail méticuleux. Aston Martin, a donc décidé de ressusciter l’une des voitures les plus connues au monde. Baptisée DB5 “Goldfinger” elle hérite des gadgets fonctionnels du modèle d’origine, créés en association avec “Bond EON Productions” pour le film Goldfinger. En extérieur on retrouve le système “écran de fumée” ou encore le déversoir de “nappe d’huile” et les plaques d’immatriculation tournantes (avant et arrière). Les mitrailleuses jumelées sont évidemment présentes, tout comme le bouclier destiné à se protéger des tirs et les fameux Béliers que l’on retrouve à l’avant comme à l’arrière. À l’intérieur, se cache un téléphone dans la porte conducteur, un écran radar, un commutateur d’actionnement du levier de vitesses, des armes cachées sous le siège et bien d’autres accessoires encore à découvrir.

Il est bon de savoir que chacune des 25 nouvelles voitures sont des reproductions authentiques méticuleusement détaillées de la DB5 vue à l’écran, avec quelques modifications et améliorations pour assurer les plus hauts niveaux de qualité et de fiabilité de construction. Toutes les voitures de l’édition “Goldfinger” sont construites selon une spécification de couleur extérieure “Silver Birch” – tout comme l’originale. Sous le capot est installé un moteur six cylindres en ligne à aspiration naturelle de 4,0 litres avec une culasse à six bougies, trois carburateurs SU et un refroidisseur d’huile, capable de générer 290 chevaux. Cette très belle mécanique est associée à une transmission manuelle ZF à cinq vitesses. Propulsion par excellence, la DB5 dispose d’un différentiel mécanique à glissement limité. Elle se dote de freins à disque hydrauliques en acier de type Girling servo-assistés, d’une direction à crémaillère et pignon – qui n’est pas assistée – et une configuration de suspension comprenant des unités de ressorts hélicoïdaux et d’amortisseurs avec barre anti-roulis à l’avant. Des dizaines d’artisans, de techniciens, d’ingénieurs de développement et de concepteurs Aston Martin de classe mondiale ont été impliqués dans ce projet ambitieux, s’assurant que chaque nouvelle DB5 réponde non seulement aux aspirations de son propriétaire, mais aussi qu’elle soit conforme à l’héritage de 107 ans d’histoire de la marque.

Pour plus de renseignements sur ce modèle d’exception et son acquisition, contactez dès à présent Alexandre Neu +377 97 97 86 50 ou
contact@astonmartin-monaco.com

Je partage

Article précédent
Article suivant

Dernières tendances