samedi 25 septembre 2021

Étonnante Corse du nord

Je partage

Ce n’est peut-être pas la partie la plus connue de l’île de Beauté. Pourtant, du Cap Corse aux Agriate en passant par les villages perchés de Calabre et les montagnes spectaculaires de l’intérieur, la Corse du Nord mérite qu’on prenne le temps de s’y attarder plusieurs jours.

tendance escapade - corse du nord
Vue de Nonza.

C’est sans nul doute l’une de ces destinations idéales pour une évasion estivale, reposante et revigorante. L’occasion de profiter de paysages aussi divers qu’extraordinaires. Que vous soyez mer ou montagne, trésors naturels ou culturels, une chose est sûre : la Corse du Nord ne pourra que vous surprendre… Et vous ravir.

Du côté de la mer : faire le tour du Cap Corse

C’est le doigt tout en haut de la Corse qui pointe vers le continent européen, une péninsule montagneuse d’environ 40 km de longueur que les Corses appellent « l’Isula di l’isula », « l’île de l’Île ». De Bastia à Saint Florent, une route en fait le tour. Elle se parcourt sans se presser, pour profiter au mieux des beautés et des richesses que cette étendue de terre a à offrir. Parmi elles, égrenant le littoral, les petits ports et les marines caractéristiques de cette partie de l’île, annexes maritimes des villages retirés sur les hauteurs. Contrairement au reste de l’île, pour qui la mer était jadis synonyme de danger, les Capcorsins ont en effet entretenu avec la Grande Bleue un rapport privilégié. C’est un peuple de pêcheurs, de commerçants et de voyageurs qui a toujours habité là. En témoignent ces somptueuses bâtisses appelées « maisons d’Américains », construites au xixe siècle par les Capcorsins de retour au pays après avoir émigré et fait fortune outre-Atlantique.

tendance escapade - corse du nord
Cap Corse.

Une région remplie d’histoire

Ce n’est pas la seule trace du passé qui se découvre au milieu des somptueux paysages de la péninsule. Au contraire Villages et hameaux médiévaux, au premier rang desquels l’impressionnante Nonza, perchée à flanc de falaise, plus de 160 mètres au-dessus de la mer. Eglises, fontaines, ruines de châteaux, ponts génois ou encore vestiges de moulins rappellent la longue histoire de l’île. C’est aussi le cas, bien sûr, des fameuses tours génoises. Construites au XVIe siècle pour protéger le territoire des invasions et pour contrôler le trafic maritime, elles ponctuent encore aujourd’hui les 92 km de côtes du Cap-Corse. Qu’elles se dessinent au loin ou qu’elles se laissent approcher, par exemple dans la très jolie marine d’Erbalunga ou sur les sentiers du littoral, elles s’imposent définitivement comme l’un des éléments les plus caractéristiques du paysage capcorsin.

tendance escapade - corse du nord
Village de Nonza.

Plages paradisiaques et sentiers littoraux

Naturellement, ici, comme dans le reste de l’île, la mer appelle le visiteur : les eaux sont cristallines et donnent envie de s’approcher. Criques secrètes, plages de galets ou de sable : il y en a pour tous les goûts, tout le long du Cap, accessibles plus ou moins facilement. Le printemps est avec l’automne, la période idéale pour s’aventurer sur les côtes du littoral protégées, uniquement accessibles par la mer ou via les chemins pédestres. Le sentier des douaniers permet ainsi de découvrir la pointe de la péninsule. Long de 26 km, il peut être divisé, suivant les envies, en trois sections. Dans tous les cas, il promet l’évasion et la diversité des paysages, entre falaises, dunes, maquis et petites îles voisines.

tendance escapade - corse du nord
Côte du désert des Agriates près de St Florent

Du côté des Agriates

A l’ouest du Cap Corse, au départ du joli port de Saint Florent, les amateurs de paysages naturels et sauvages seront également ravis d’explorer les Agriates, qui comptent deux des plus belles plages de Corse : la plage de Saleccia et la plage du Lotu. Les Agriates, ce sont 40 km de côtes intactes et protégées, où cohabitent maquis, crêtes rocheuses, ruisseaux, étangs ou encore pagliaghji, anciennes bergeries en pierre qui accueillent aujourd’hui, pour certaines, les randonneurs partis explorer ce petit bout du monde. Le lieu n’est en effet accessible que par la mer, en 4×4 ou à pieds, le long d’un autre sentier des douaniers, long cette fois de 35 km, et divisible en trois sections… Magnifique !


tendance escapade - corse du nord
Port de Saint Florent .

Entre terre et mer : la Balagne et ses villages perchés

La Balagne, au nord-ouest de l’île, offre un beau condensé de ce que la Corse peut offrir. La belle Calvi en est la capitale : historique et dynamique, elle attire de nombreux visiteurs tant pour sa citadelle génoise du xiiie siècle que pour ses ruelles étroites, ses vues magnifiques, ses spots de plongée ou sa longue plage de sable blanc. Le littoral de la région en offre d’ailleurs beaucoup d’autres, et ne cesse d’appeler à la détente et au farniente. Mais on ne peut passer par la Balagne sans explorer son arrière-pays et ses villages perchés à flanc de montagne, parmi les plus beaux de Corse. Il faut absolument s’aventurer sur les routes étroites des différentes vallées et prendre le temps de s’arrêter à Pigna, Sant’Antonnino, Belgodère ou encore Calenzana. D’un village à l’autre, on suit d’ailleurs avec plaisir, jusque dans les localités les plus retirées, la strada di l’Artigiani, qui permet de rencontrer une quarantaine d’artisans et de producteurs locaux. La Corse authentique.

tendance escapade - corse du nord
Citadelle de Corte.

Le centru di Corsica

Et pour ceux qui veulent tenter de comprendre encore mieux l’âme et l’histoire corses, direction l’intérieur des terres, tout aussi surprenant et spectaculaire que les côtes. Corte, où Pasquale Paoli établit le siège du gouvernement de l’île de 1755 à 1769, symbolise tous les rêves d’émancipation de la Corse, et permet de mieux comprendre son histoire. Les vallées de la Restonica et de l’Asco éblouissent les yeux et offrent leurs rivières pour se rafraîchir l’été. Dans le Niolo, les forêts de pins impressionnent autant que les sublimes paysages montagneux ou que, plus incongrus, les cochons en liberté croisés sur les routes. Terre enclavée de bergers et de traditions, elle est aussi le royaume de la randonnée : des cascades de Radule au lac de Nino en passant par l’ascension du Monte Cinto, sommet le plus haut de Corse, il y en a, là encore, pour tous les goûts, et pour tous les niveaux.

tendance escapade - corse du nord
Les gorges de Restonica, près de Corte.

Parenthèse enchantée à la Dimora

Au cœur de la route des vins de Patrimonio et à quelques kilomètres de Saint-Florent, des Agriates et de leurs plages, l’hôtel-restaurant La Dimora promet à ses clients une parenthèse pleine de charme et de quiétude.

tendance escapade - corse du nord

Un ancien corps de ferme construit au xviiie siècle, réhabilité en hôtel de charme il y a une vingtaine d’années. Des caves voutées qui accueillent désormais une réception et un espace petit-déjeuner, ou encore des anciennes bergeries transformées en restaurant et en salons de détente. Sans oublier, au milieu du patio central, une belle piscine autour de laquelle se déploient chaises longues, parasols, lits de repos à baldaquin, palmiers et olivier centenaire. La Dimora est un lieu chargé d’histoire de toutes parts, et c’est sans nul doute ce qui fait son cachet et son originalité.

tendance escapade - corse du nord

Un appel à l’évasion et à la détente

La pierre, ici, a vécu. Elle reste souvent apparente, notamment dans les suites qui, comme le reste des chambres, ont toutes leur originalité. Pas une n’est similaire à l’autre, et le lieu, qui fut jadis la résidence d’été d’un comte du village tout proche d’Oletta, a des airs de belle maison familiale où il fait bon se retirer. L’établissement offre en effet un panel de services qui appelle à la détente et à l’évasion : outre la piscine chauffée, il compte également un jacuzzi, un espace bien-être avec hammam, un salon de massage, un terrain de pétanque, un service de prêt de vélos électriques, un bar ou encore un restaurant, le « Pera Bianca ».

tendance escapade - corse du nord

Une identité locale forte

Celui-ci propose une cuisine méditerranéenne semi-gastronomique élaborée à partir des produits du terroir, mais aussi du potager du domaine. Favorisant ainsi les circuits courts, l’hôtel-restaurant
s’approvisionne chez les producteurs locaux et l’ardoise est renouvelée quotidiennement. Un ancrage qui explique que, en plus d’être membre du groupe Les collectionneurs, La Dimora fait également partie du Cercle des grandes maisons corses. Celui-ci compte une vingtaine
d’établissements hôteliers de 3 à 5 étoiles, tous caractérisés par une forte identité locale.

tendance escapade - corse du nord

Hôtel La Dimora ****
Route de Saint-Florent 20232 Oletta
Haute-Corse 04 95 35 22 51
www.ladimora.fr

A flanc de falaise : La Sassa

C’est l’une des plus belles terrasses du Cap Corse. À Nonza, sur un promontoire rocheux surplombant la mer, située 160 mètres plus bas, le restaurant-bar La Sassa accueille ses clients de mi-mai à mi-octobre. Somptueux.

tendance escapade - corse du nord

Juste au dessus du restaurant, une tour de défense paoline, du nom de Pascal Paoli, grande figure historique corse. Au fond, les ruines du château des seigneurs locaux d’antan. Tout autour, à l’infini, la mer, et les paysages somptueux du Cap Corse. Bienvenue à La Sassa, un restaurant chargé d’histoire, fondé par Emmanuel Burini il y a une quinzaine d’années. Avec son oncle, cet enfant de Nonza a décidé de restaurer une vieille bâtisse familiale, ancienne forge de ce village médiéval singulier. Quinze ans plus tard, le bar à vins et à tapas des débuts a laissé place à un restaurant enchanteur qui propose une cuisine aux accents variés.

tendance escapade - corse du nord

Une cuisine à la hauteur d’un cadre merveilleux

« Paradisiaque », « époustouflant », « spectaculaire » : les adjectifs ne manquent pas pour décrire le cadre magnifique qui s’offre au visiteur de La Sassa. Objectif de la maison : proposer une cuisine qui le ravisse tout autant. Pour cela, une carte généraliste aux inspirations diverses  (pâtes à la langouste, truffe d’été, Tataki, Ceviche…), qui donne une grande importance aux produits locaux, le restaurant possédant par exemple son propre potager.

tendance escapade - corse du nord

Espace bar et animation musicale

À cela s’ajoute une large sélection de vins, de Corse et d’ailleurs, des cocktails et des boissons maison, qu’il est aussi possible de déguster à l’espace bar de l’établissement, accompagnés de tapas. En juillet et en août, une animation musicale (DJ, musique live) est également proposée 4 à 5 soirs par semaine. Et, à partir de cette année, le restaurant proposera même un service d’accueil par la mer. Bref, à l’heure de l’apéritif, du dîner ou en soirée, tous les ingrédients sont réunis pour passer une bonne soirée. Rien d’étonnant, donc, à ce que ce bar-restaurant de charme soit référencé dans de nombreux guides, dont le Guide Michelin, Lonely Planet et le Guide du routard.

La Sassa
Tour de Nonza, 20217 Nonza
Ouvert du 15 mai au 15 octobre, de 10h à 2h du matin
Réservation uniquement sur internet :
www.castalibre.com/lasassa/

Je partage

Article précédentTrends #61
Article suivantACH 130 Aston Martin Edition

Dernières tendances