samedi 21 mai 2022

Tourner la page

Je partage

Et hop, on change de saison et on entre avec délectation dans le si précieux printemps. Pour accompagner le renouveau de la nature et des âmes, voici quelques idées lectures sorties depuis ce début d’année. Allez on retient son souffle et on plonge dans ces suggestions d’évasion littéraire à ne pas louper !

Respire de Niko Tackian

Inspiré sûrement par les derniers confinements, l’auteur nous présente Yohan, un écrivain au succès unique et aujourd’hui au bord de la faillite et de l’alcoolisme, à qui Blue Skye, une mystérieuse société du Darknet propose de tout quitter tout a n d’entamer une nouvelle vie au bout du monde, dans une île inconnue et de faire disparaître toute trace de son passé. Pour ce faire il lui su t d’avaler une pilule noire… Et le voici dans un cabanon sur une plage paradisiaque au sein d’une petite communauté peu loquace auprès de laquelle il tient le curieux rôle de détective…

Le Grand Monde de Pierre Lemaitre

Après avoir été auréolé du prix Goncourt en 2013 pour « Au revoir là-haut », l’auteur nous entraine dans le premier tome d’une nouvelle trilogie, une fresque familiale qui débute au cœur des Trente Glorieuses. On y fait la connaissance de la famille Pelletier, installée à Beyrouth : les parents Louis et Angèle qui ont fait d’une modeste savonnerie un superbe succès industriel et leurs quatre enfants : Jean, François, Hélène et Étienne. A l’aube de l’année 1948, Hélène et François partent pour Paris tandis qu’Etienne s’envole lui pour l’Indochine où il enquête sur la disparition de son compagnon.

Le carnet des rancunes De Jacques Expert

Le dernier opus de l’auteur de l’excellent Hortense tient toutes ses promesses avec une intrigue aussi passionnante qu’envoûtante. Sébastien, banal comptable de son état, décide tout à coup à l’aube de sa cinquantaine de ne plus subir sa vie et les autres et surtout de se venger de ceux et celles qui lui ont fait du mal tout au long de son existence. Pour ce faire il se plonge dans le carnet où il a répertorié au fur et à mesure toutes ses rancunes. De son ex-femme qui l’a trompé à son ex-employeur en passant par son voisin, nul n’échappera à sa vengeance.

Ma belle, de Camille Anseaume

A cent mille lieux de son premier roman ‘Un tout petit rien’, l’auteure nous présente Louise qui se fait une joie de rencontrer la fille de son conjoint. Mais Blanche est aussi belle que froide et dédaigneuse envers cette nouvelle arrivante. Très vite la relation se tend et Louise peine à trouver sa place au sein de cette famille recomposée. Camille Anseaume aborde dans cet ouvrage les difficultés rencontrées dans la vie d’une telle famille mais aussi les injonction de beauté qui décuplent les rivalités féminines ou encore la place de l’homme au milieu de tout cela.

60 minutes de M.J Arlidge

Voici enfin la suite des aventures d’Helen Grace. Dans ce 9ème opus, Justin Manning, un riche homme d’a aires, reçoit un mystérieux appel qui lui annonce qu’il ne lui reste que 60 minutes à vivre. Il ne prend pas cette menace au sérieux mais il est bel et bien retrouvé étranglé. En menant l’enquête la commandant découvre que celui-ci faisait partie du groupe de 5 lycéens qui ont été séquestrés et torturés il y a plus de 10 ans par le serial killer Daniel King qui n’a jamais été retrouvé. Seuls quatre d’entre eux avaient survécu et il ne reste aujourd’hui que Maxine, Fran et Callum. Mais qui veut punir les rescapés ?

Nouvelle Babel de Michel Bussi

Avec son nouveau roman d’anticipation, l’auteur nous transporte en 2097, le monde vit dans une relative absence de criminalité et les personnes se téléportent à travers le monde en appuyant simplement sur un bouton de leur montre. Tout le monde ou presque semble satisfait de ce nouveau mode vie, ou presque… Jusqu’à ce qu’un mystérieux homme blond débarque sur une île privée de l’archipel des Tuamotu en Polynésie et y abatte de pacifiques retraités. Retrouver cet individu dans un monde sans frontières ni nation où tout un chacun peut être n’importe où et n’importe quand ne s’annonce pas aisé !

Celle qui criait au loup de Delphine Saada

Dans ce premier roman à la couverture colorée et gourmande, l’auteur nous plonge dans une ambiance à l’opposé, aussi glaçante qu’étouffante. C’est l’histoire d’Albane, une infirmière qui submergée par ses tâches professionnelles peine à s’épanouir et à prendre du plaisir dans son rôle de mère. Ce sentiment est exacerbé avec Emma sa fille de 6 ans qu’elle supporte de moins en moins, au point que son mari la pousse à suivre une psychothérapie. Mais cette dernière marque le début d’une véritable descente aux enfers pour Albane qui au l des pages s’enfonce de plus en plus jusqu’au point de non-retour.

Comme Hier De Cai Jin

Présenté comme le « Stephen King Chinois », l’auteur nous plonge la tête la première au cœur de la Chine d’aujourd’hui, urbaine et entièrement connectée aux nouvelles technologies. Jiao Keming, professeur d’informatique, sa femme et son ls handicapé de cinq ans ont été assassinés dans un incendie. Sheng Xia, une jeune fille excentrique avec laquelle Jiao a développé l’application de réalité virtuelle ‘Comme hier’ qui permet de voyager à travers ses souvenirs ou ceux des autres, ne veut pas laisser se crime impuni. Elle épaule donc l’inspecteur Ye Xiao qui enquête sur cette a aire ainsi que sur deux cold cases ayant eu lieu dans la même rue.

La Danse du Gorille de Sandrone Dazieri

L’auteur de l’excellente trilogie débutée par ‘Tu tueras le père’, nous livre ici la reprise, dix ans après sa dernière aventure, de son célèbre personnage de série noire Sandrone alias Le Gorille. On retrouve à Amsterdam, le fameux chasseur de prime avec son alter ego (il sou re de trouble dissociatif de l’identité), ‘son Associé’ comme il le nomme, un tueur sans pitié. A la suite de l’annonce de la mort de l’un de ses amis il doit rentrer à Milan, dans sa ville natale. A cause de sa seconde personnalité, il se retrouve entrainé dans une enquête sur l’incendie criminel d’un vaste entrepôt.

Délivre-nous du mal de Chrystel Duchamp

Après un prologue mystérieux qui énonce trois faits sordides qui semblent sans aucun lien apparent et qui se sont passés à un an d’intervalle, on fait la connaissance d’Anaïs qui est inquiète car elle n’a plus de nouvelles de sa sœur Esther depuis quelques jours. Or en allant chez elle, elle se rend compte qu’elle a disparu en laissant derrière elle son sac avec ses papiers, clés de voiture, et son téléphone ainsi qu’un message leur demandant de ne pas la chercher. Elle demande alors de l’aide à Thomas Missot, commandant à la PJ de Lyon. L’enquête piétine jusqu’à ce qu’un cadavre de femme soit retrouvé pendu, tête rasée et langue coupée…Le premier d’une longue série…

Abîmes de Sonja Delzongle

Pour ce nouveau thriller psychologique, direction un petit village éloigné de tout, en plein cœur du massif des Pyrénées. Vingt ans plus tôt, l’avion de Viktor Mendi et de son épouse, s’y est écrasé, un drame qui a marqué durablement les habitants. Des habitants qui semblent pourtant tous cacher de vils secrets. Lorsqu’ Antoine, le ls du couple, est muté à sa demande dans la gendarmerie du village, sa supérieure Elda Flores sent très vite qu’il cache quelque chose… Que cherche-t-il en défiant les habitants et quels liens entretient-il avec cette étrange communauté qui vit à l’écart de tous, dans les bois ?

N’avoue jamais de Lisa Gardner

Voici le très attendu nouvel opus des aventures de la célèbre enquêtrice D.D Warren. Elle se retrouve aux prises avec une enquête délicate. Conrad a été abattu chez lui et c’est Evie, sa femme, enceinte, qui est retrouvée l’arme à la main mais qui clame son innocence. Mais Evie traine un lourd passé puisqu’elle a déjà tué son père d’un coup de fusil, a aire classée sans suite la justice concluant à un accident. Aussi lorsque Flora, une ancienne victime qui a survécu à une longue captivité et qui est devenue l’indic de DD, dit avoir reconnu en Conrad un ami de son tortionnaire, les choses se compliquent.

Hors des murs de Laurie Cohen

Dans ce premier roman poignant, l’auteur raconte le combat d’une femme, Marianne, incarcérée pour meurtre mais clamant son innocence, qui découvre qu’elle est enceinte. Elle peut choisir de garder l’enfant, mais il lui sera retiré à ses 18 mois. Elle décide coute que coute de protéger ce petit bout de vie de son mari David mort au cours d’une partie de chasse et nit par donner naissance à sa fille derrière les barreaux. Elle nous fait partager son quotidien de mère avec ses doutes et ses inquiétudes mais aussi sa peur indescriptible d’être séparée de sa fille. Bouleversant !

La petite ritournelle de l’horreur de Cécile Cabanac

Après Des poignards dans les sourires et Requiem pour un diamant, la commandant Virginie Sevran est de retour pour ce troisième opus absolument glaçant. Un homme qui vient d’acquérir une maison découvre le cadavre d’une jeune fille en démolissant un des murs. Après investigations, la police y découvre deux cadavres de plus, de jeunes garçons. Or les anciens propriétaires de la maison étaient famille d’accueil de la DDASS. A quel enfer ont bien pu assister les murs de cette maison ? L’enquête s’annonce particulièrement éprouvante pour la commandant et son bras droit Pierre Biolet.

La reine rouge de Juan Gomez-Jurado

Antonia Scott est dotée de capacités intellectuelles hors du commun qu’elle met au service de la police, et ce jusqu’à ce que son mari tombe dans le coma après avoir été agressé à leur domicile. Mais l’enquêteur Jon Gutierrez, acculé par une sombre histoire d’enquête à charge, la convainc de l’aider sur un dernier dossier, celui d’un meurtrier insaisissable, féru de rites catholiques et qui s’en prend aux héritiers de grandes fortunes espagnoles dans des mises en scène aussi sordides que mystérieuses. Leur enquête révèle plusieurs enlèvements dans de riches familles à qui il est demandé d’avouer leurs « méfaits » ou la personne enlevée sera tuée.

Je partage

Article précédentEffet bonne mine
Article suivantTendances de printemps

Dernières tendances