dimanche 19 septembre 2021

Ferrari SF90 Spider – Premier Spider hybride

Je partage

La Ferrari SF90 Spider inaugure le système hybride rechargeable. C’est en effet le premier Spider à hériter de cette technologie. Avec cette supercar découvrable le constructeur de Maranello pose de nouvelles références en matière de performances et d’innovation.

Ferrari SF90 Spider hybride05

Si le nouveau cabriolet (à toit rigide) possède les mêmes caractéristiques extrêmes que la SF90 Stradale, il offre néanmoins un plaisir de conduite nouveau grâce à son toit rétractable permettant en 14 secondes de vivre la performance à ciel ouvert. Selon Ferrari, le choix du toit rigide rétractable repose sur la garantie de conserver une isolation acoustique optimale et une excellente protection des éléments extérieurs une fois relevé. Parfaitement étudié, le toit escamotable réalisé en aluminium n’occupe qu’un espace de 100 litres ; c’est deux fois moins qu’un système classique.

Comme vous le savez, une voiture découvrable a recours à des renforts structurels pour augmenter la rigidité de l’ensemble. Sur la Ferrari SF90 Spider l’exercice lui “coûte” 100 kilos supplémentaires portant sa masse à 1 670 kilos. Un chiffre qui n’a rien de rédhibitoire quand on sait que le Spider Ferrari est animé par un puissant V8 de 780 chevaux, épaulé par trois moteurs électriques (deux à l’avant, un à l’arrière) produisant au total 1000 chevaux et 900 Nm de couple. De quoi expédier le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes. Si cela vous semble encore un peu juste, sachez que vous pouvez opter pour le pack Assetto Fiorano, vous gagnerez ainsi 21 kilos.

  • Ferrari SF90 Spider hybride01
  • Ferrari SF90 Spider hybride02
  • Ferrari SF90 Spider hybride06
  • Ferrari SF90 Spider hybride03

Je partage

Dernières tendances