samedi 25 septembre 2021

Fiat 124 Spider America Edition Limitée

Je partage

En 1966, la firme italienne présentait le 124 Spider dont le succès a marqué son histoire. Aujourd’hui, 124 Spider America le célèbre avec une édition limitée à 50 exemplaires.

 

Élégance italienne et touches Vintage Le premier 124 Sport Spider America a fait son apparition en 1980 pour célébrer le 50e anniversaire du célèbre designer Pininfarina. L’esprit du petit roadster a été conservé sur cette série limitée qui se démarque par sa personnalité Vintage, des finitions raffinées et son badge numéroté. Dans la lignée 124 Spider déclinée en plusieurs versions bénéficiant de finitions différentes, le Spider America se situe au sommet de la hiérarchie. La volonté de Fiat de le présenter en Édition limitée à 50 exemplaires démontre la volonté du constructeur d’en faire une voiture d’exception. L’esprit 100% Roadster Tout en conservant l’esprit et le style qui ont fait le succés de son illustre prédécesseur, le 124 Spider America bénéficie des dernières avancées technologiques pour offrir des prestations à la hauteur de l’émotion et des sensations que l’on est en droit d’attendre de la part d’un Roadster moderne. Sa conception apporte le vrai plaisir de conduire grâce à une répartition des masses parfaitement équilibrée entre le moteur exclusif 1,4l délivrant 140cv placé longitudinalement à l’avant, et la propulsion arrière, ainsi qu’un centre de gravité abaissé. Le chassis en acier et aluminium d’une rigidité exemplaire et les suspensions innovantes offrent toutes les garanties d’une tenue de route irréprochable pour profiter du caractère agile et vif de ce Roadster. Son rapport poids/puissance exceptionnel lui permet d’atteindre 215kmh et de s’inscrire dans la grande tradition des sportives italiennes pure souche. L’art de vivre italien Subtil mélange néo/rétro réalisé par le bureau d’étude et le designer, le dessin des lignes est parfaitement séduisant. L’intérieur l’est tout autant grâce au soin particulier apporté au choix des matériaux et aux détails de finition : revêtement soft touch de la planche de bord, finitions satinées ou noires laquées, levier de vitesse court, sellerie cuir cousue-main, harmonie noire ou tabac avec rappel raffiné sur la planche de bord. Confortablement installé dans ce cocon à ciel ouvert, l’heureux conducteur peut se réjouir des avancées technologiques offrant encore plus de sécurité et de confort. Outre l’ouverture sans clé, la caméra de recul et le système de navigation, la Fiat 124 Spider propose un dispositif multimédia à écran tactile 7 ‘’ HD facile à utiliser. Profiter du paysage constitue un des plaisirs qu’offre la conduite de ce Roadster, et pour accompagner ce plaisir, le systême audio a de quoi satisfaire les plus exigeants mélomanes. Pas moins de neuf haut-parleurs dans l’habitacle dont quatre intégrés dans les appuie-têtes et l’intégralité du système audio exclusif Hifi Bose offrent une qualité de son irréprochable, même avec la capote ouverte. Côté sécurité, la conduite nocturne est tout aussi relax grâce au système d’éclairage avant adaptatif. Le système AFLS augmente la visibilité nocturne, les phares à Led s’adaptent dans les virages pour mieux éclairer la chaussée et permettre de réagir encore plus rapidement en présence d’obstacles. Bronze Magnetico C’est le coloris emblématique de son illustre prédécesseur qui a été choisi pour magnifier les cinquante 124 Spider America pour lesquels aucun détail n’a été oublié. Le porte-bagage en aluminium fixé sur le coffre, les jantes en alliage Héritage ainsi que les finitions argentées ceinturant le pare-brise et les rétroviseurs sont autant de clins d’œil à l’histoire de l’automobile, et les selleries en cuir Tabac sont en parfaite harmonie avec le Bronze Magnetico. Proposé au prix TTC de 34.990 euros, le 124 Spider America ne manquera pas de faire revivre chez les cinquante heureux propriétaires la nostalgie des années 70 et de leur offrir le plaisir indicible de conduire l’élégante et indémodable italienne.

Je partage

Article précédentTrends in Riviera #47
Article suivantUn Safari depuis le lit

Dernières tendances