lundi 27 septembre 2021

La “clean beauty” félicitations du jury !

Je partage

Le terme sonne comme une marque de lessive mais il s’agit en réalité du phénomène beauté de la décennie. Bios, éthiques, vegans, naturels… autant de tendances de la « beauté propre » qui encouragent les femmes à consommer (et à se crémer) mieux. Ordonnance à suivre !

Clean. Beauty. Accoler ces deux mots devraient être une évidence… et pourtant ! A l’ère où les applications qui scannent les produits pour déterminer leur impact sur votre santé sont devenues plus tendances que Tinder, on se perd dans les nombreuses références cosmétiques disponibles sur le marché. Quels produits sont bons pour ma peau ? Quels sont les ingrédients à éviter ? Le phénomène de la clean beauty pourrait bien répondre à toutes vos questions. Le site Oh my Cream – qui possède aussi sa marque propre – a fait de cette tendance sa priorité n°1. Marion Massias, directrice retail de la plateforme beauté, en dit plus sur le terme du moment : « Malheureusement, il n’existe pas de définition officielle de ce concept. Cependant, en France, nous avons la chance d’être bien protégés par la législation européenne, la plus stricte au monde, qui encadre les ingrédients autorisés ou non. (ndlr : il y en aurait près de 1300 en Europe vs 30 aux Etats Unis) » Le bio n’est donc pas l’unique critère de sélection. Pour être considérées clean, les marques misent sur une transparence totale de leur composition. L’idée est simplement de réduire la liste d’ingrédients et de la rendre plus qualitative.

 

Je partage

Dernières tendances