lundi 27 septembre 2021

Le Plein de Supercars !

Je partage

Comme chaque année les plus grands constructeurs automobiles se sont tous donné rendez-vous sur les bords du Lac Léman afin d’y dévoiler en exclusivité leurs toutes dernières créations et innovations. Et le constat est clair et sans appel, 2018 s’annonce comme un excellent millésime. Voici deux merveilleuses mécaniques à faire pâlir d’envie les amateurs et passionnés.

 

Ferrari 488 Pista 720 chevaux, sinon rien !

Version exclusive de la 488 GTB, le modèle baptisé “488 Pista” affiche la couleur de ses prétentions. Le circuit, ou plutôt : la piste, sera son territoire pour s’exprimer pleinement. On retrouve esthétiquement la ligne très racée de la 488 GTB avec toutefois de nouveaux conduits d’air, un bouclier redessiné et un diffuseur provenant de la 488 GTE de course. Pour appuyer en douceur son ADN de “pistarde”, sur sa carrosserie une triple bande évoque clairement la compétition. Mais évidemment son cœur de championne se retrouve au sein de sa mécanique. Pour elle, les ingénieurs de Maranello ont conçu de nouveaux turbocompresseurs, une nouvelle admission et un échappement retravaillé. Au total, la 488 Pista gagne 50 chevaux faisant monter la puissance à 720 chevaux, pour 770 Nm de couple et perd également 90 kilos par rapport à la 488 GTB. La conjugaison de tous ces ingrédients offre à la 488 Pista des performances exceptionnelles. Il lui suffit de 2,8 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h et seulement 7,6 secondes pour franchir la barre des 200 km/h et atteindre au final 340 km/h. Pour gérer cette phénoménale puissance la 488 Pista est équipée d’une remarquable électronique (sixième génération) englobant le système Side slip Control (pour gérer la dérive) accompagné d’un différentiel E-Diff3, de l’antipatinage F1-Trac ou encore le Dynamic Enhancer qui agit sur les freins. La dernière née de la marque fera le bonheur des pilotes toutes catégories.

McLaren Senna Intimidante

La firme britannique a présenté son nouveau bijou lors du 88e Salon International de Genève. Un moment magique où journalistes, amateurs éclairés et grand public se sont tous enthousiasmés devant cette formidable créature. Un nouveau pas a été franchi avec cette voiture hors norme. La McLaren Senna a été développée par MSO (McLaren Special Operations) et a trouvé, bien avant sa présentation, son public. “En effet” explique Ansar Ali, Directeur Général de la Division MSO, “la voiture a suscité un si grand intérêt depuis sa présentation au mois de décembre dernier que nous savions que nous devions produire quelque chose de vraiment spécial.” Personne n’aura été déçu, la McLaren Senna entre d’ores et déjà dans la légende. Lors de sa présentation au salon, elle a épousé une carrosserie en fibre de carbone combinée à un effet visuel brillant, se mariant avec une finition intérieure en Alcantara “carbone Black”. Mais évidemment ce qui frappe avant tout c’est sa ligne. Intimidante est le moins que l’on puisse dire, mais également terriblement attirante. La McLaren Senna dégage une animalité prodigieuse. Véritable objet d’art dédié à la vitesse et à la performance, elle a nécessité près de 1 000 heures pour produire l’intégralité de sa carrosserie qui est composée de 67 pièces. Hommage à l’immense pilote Ayrton Senna, cette voiture en configuration “CarbonTheme” adopte les couleurs “Solar Yellow” et “Laurel Green” faisant écho à la livrée du casque du pilote qui fut rappelons-le, 3 fois Champion du Monde de F1 au volant d’une McLaren.

Je partage

Dernières tendances