vendredi 3 février 2023

Lectures de Fêtes

Je partage

Parce que le livre sera toujours une belle idée cadeau, voici quelques inspirations pour vos prochaines lectures ou celles de vos proches.

La constance du prédateur
De Maxime Chattam

Voici enfin la très attendue suite des mésaventures de Ludivine Vancker. On la retrouve alors qu’elle vient d’intégrer le prestigieux département des sciences du comportements en tant que profileuse afin d’enquêter sur la découverte d’un charnier de 17 cadavres de femmes au cœur d’une mine désaffectée. Toutes ont été tuées au cours de années 70 à 80 et portent la signature ADN du même individu ainsi que la tête d’un oiseau enfouie dans leur corps. L’horreur atteint son paroxysme lorsque les enquêteurs se rendent compte que le désormais surnommé Charon est toujours actif !

Du fond des âges 
De René Manzor

Pour son nouvel opus, l’auteur nous livre un excellent thriller à connotations scientifiques et fantastiques. Il nous embarque un an auparavant au cœur de l’Antarctique où le glaciologue Marcus Taylor (dévasté par la disparition de son fils Natéo) et son équipe sont chargés de relever l’équipe précédente dans un base de recherche sur une forme de vie découverte lors de forages dans la glace. Mais après avoir réchappé au crash de leur avion, ils découvrent une base totalement ravagée. Leurs découvertes transforment leurs vies en cauchemar. Un an plus tard, Natéo est retrouvé à Christchurch en Nouvelle Zélande alors qu’un homme armé tentait de le tuer.

La maison sans souvenirs
De Donato Carrisi

On retrouve deux ans après les faits de l’excellent « La Maison des Voix », le psychiatre hypnotiseur pour enfants Pietro Gerber. Il a depuis divorcé et perdu la garde de son fils. Il est cette fois ci appelé sur l’enquête menée sur Nikolin, un adolescent de 13 ans retrouvé mutique dans une forêt de la Valle dell’Inferno, huit mois après sa disparition ainsi que celle de sa mère albanaise Mirabelle. La juge Anita Baldi le soupçonne d’avoir tuée cette dernière et fait appel à Pietro pour le faire parler. Très vite ce dernier est mis à mal par ce jeune garçon qui semble cacher un très lourd secret. 

Angélique 
De Guillaume Musso

Comme chaque année, le nouvel opus de l’auteur à succès est une nouvelle fois d’une efficacité remarquable. On y fait la connaissance de Mathias Taillefer, un ancien flic hospitalisé après un accident cardiaque. Au cours de ce séjour il rencontre une jeune fille, Louise Collange qui fait partie d’une association dont le but est d’apaiser les souffrances des personnes hospitalisées par la musique. Entre deux accords de violoncelle elle lui fait part de ses doutes quant aux causes accidentelles de la mort de sa mère, une ancienne danseuse étoile de l’Opéra de Paris, qui serait tombée de son balcon. Malgré ses réticences Mathias se lance dans l’enquête et remonte jusqu’à une infirmière qui n’a d’Angélique que son prénom…

Aux quatre vents
D’Amélie Antoine

L’auteure nous emmène en 1985, à Sabran-sur-la-Lys, un petit village du nord de la France. Un nouveau venu Clément de Clercq après avoir racheté le château quelques années auparavant, fait également l’acquisition les unes après les autres d’une quarantaine des maisons du village auxquelles il fait ôter leurs portes et de leurs fenêtres les laissant à l’abandon. Que cherche cet inconnu ? Pour le savoir Léa, une jeune fille du cru va remonter le fil du temps et des existences des habitants de Sabran-sur-la-Lys jusqu’en 1942 au cœur de la Guerre. Une très belle plongée au cœur de tous les méandres de ce qui fait l’humanité.

La doublure 
De Mélissa Da Costa

L’auteure dévoile avec ce nouvel opus une part très sombre de sa plume d’ordinaire si lumineuse. Embauchée par un couple fortuné Pierre et Clara Manan, on y rencontre Evie, une jeune femme célibataire qui accepte le curieux rôle de doublure pour les évènements publiques de Clara, artiste peintre. Généreusement rémunérée, elle s’installe donc au domicile du couple et partage alors son intimité. Une promiscuité qui laisse peu de voile sur leurs pratiques quelques peu déroutantes et dans lesquelles ils entrainent la jeune fille avec son consentement. 

De nulle part 
De Claire Favan

Comme à chaque roman, l’auteure nous entraine dans une spirale au cœur des méandres sombres de notre société. Ici il est question de deux jumeaux monozygotes abandonnés à leur naissance, Antoine et Raphaël qui sont séparés et qui vont alors embrasser deux destins totalement différents qui vont les façonner. Pour l’un, une enfance au sein d’une famille aisée les ‘de Perrache’ et pour l’autre les drames et les ballotages de foyers en familles d’accueil. Lorsqu’ils se retrouvent, jeunes adultes, leurs destins vont se télescoper et pour le pire…

L’archipel des oubliés
De Nicolas Beuglet

Dans son nouvel ouvrage, l’auteur réunit ses deux enquêtrices iconiques la norvégienne Sarah Geringën de la trilogie le Cri, Complot, et L’île du diable. Et l’écossaise Grace Campbell, découverte dans Le dernier message, et le Passager sans visage. Ce nouvel opus est la continuité de ces deux derniers où les deux héroïnes s’unissent pour traquer ce mystérieux ‘passager’. Une nouvelle fois, l’auteur y décortique et dénonce également des faits sociétaux inquiétants et le déclin de notre monde. Passionnant !.

Black Bird
De James Keene et Hillel Levin

Dans cet ouvrage ‘True Crime’, on découvre James Keene brillant footballeur et fils d’une une famille aisée de Chigago, qui avait tout pour réussir, mais qui tombe pour trafic de drogue et est condamné à 10 ans de prison. Le FBI lui propose la remise de sa peine s’il réussit à obtenir les confidences de Larry Hall, un serial killer, soupçonné d’une vingtaine de meurtres, mais inculpé pour seulement l’un d’entre eux. Il est alors transféré dans l’unité psychiatrique de la prison de haute sécurité de Springfield où il va devoir gagner la confiance de Hall afin de lui faire avouer où sont cachés les corps de ses victimes. 

Je t’attends
De Gytha Lodge

Dans une double temporalité passionnante, l’auteure nous plonge au cœur de l’enquête de l’inspecteur en chef Jonah Sheens qui après la découverte des restes d’un corps dans un bois réouvre l’affaire de la disparition d’une jeune adolescente au cours d’une soirée 30 ans plus tôt avec six de ses amis, devenus depuis des adultes à la vie bien rangée même si tous ont des choses à cacher. Meurtre ou accident, que s’est-il passé au cours de cette nuit ?

Le botaniste
De Jean Luc Bizien

Ce thriller est adapté du passionnant scénario du documentaire de Luc Marescot « Poumon vert et tapis rouge ». Ce thriller écologiste débute par une scène assez dramatique bien que malheureusement factuelle en Amazonie. Dix ans plus tard, 4 membres du jury ainsi qu’une jeune fille sont enlevés au cours du procès contre la holding de Mackenzie spécialisée dans l’huile de palme. Ceux-ci se réveillent au cœur de la jungle amazonienne et leur sort orchestré par un mystérieux Botaniste est suivi à travers les réseaux sociaux. Que cherche ce dernier ?

Les liens mortifères
De Sophie Lebarbier

Dans son premier ouvrage, l’auteure (également créatrice de l’excellente série TV Profilage) nous présente Léonie, une jeune psychologue un peu complexée dont la sœur Ingrid avec laquelle elle entretient des rapport complexes, a disparu, laissant derrière un bébé dont nul ne connaissait l’existence. L’enquête est confiée à la jeune commandante Fennetaux aux méthodes aussi originales qu’efficaces. Secondée par Léonie, toutes deux vont remonter jusqu’à un mystérieux hameau ardéchois où est né il y a bien longtemps une vieille légende du cru.

Immortelle(s)
De Bertrand Touzet

Après son excellent premier roman, « Aurore », qui a remporté le Grand Prix national Lions de Littérature à Bordeaux, l’auteur nous livre les portraits bouleversants d’Anna, une jeune femme revenue dans sa région natale afin de se reconvertir en boulangère mais qui après un cancer du sein a du mal à intégrer l’ablation de ce dernier.  Et celui de Camille, qui a perdu son bébé il y a deux ans et qui consacre une journée par semaine dans son salon de tatouage à aider les femmes à surmonter une épreuve en dissimulant leurs cicatrices sous ses dessins. Une belle histoire d’amitié et d’humanité.

Le chant des survivants
De Paul Tremblay

Dans ce thriller très cinématographique, une terrible épidémie d’une nouvelle ‘rage’ frappe le Massachussetts. De la contamination à la mort, le cycle de vie de cette dernière s’étend sur seulement quelques heures en passant par la phase très agressive durant laquelle les infectés vont s’attaquer aux autres et les contaminer par morsure. C’est ce qui arrive à Nathalie, en fin de grossesse qui se fait mordre au bras alors que son mari est tué. Elle se lance aidée par son amie pédiatre Ramola dans une course contre la montre à travers la région ravagée pour sauver son bébé.

 

Je partage

Article précédent
Article suivant

Dernières tendances