samedi 25 septembre 2021

Lectures d’hiver

Je partage

Quoi de mieux que les jours qui raccourcissent à vue d’œil et les soirées qui rafraichissent, pour se donner des envies furieuses de lecture, lové sous un plaid ou encore mieux au coin du feu ? Voici quelques idées qui rassasieront à coup sûr ces dernières !

Angie > De Karin Slaughter

L’auteure nous livre enfin le huitième volet des aventures de son (iconique) héros Will Trent. On retrouve le policier tourmenté, aux prises avec le ‘fantôme’ de sa femme disparue Angie, ex flic pourrie et droguée qui n’a jamais cessé de le hanter. Et Will le sait lorsque Angie réapparait ce n’est jamais bon signe…

Les chiens de Detroit > De Jérôme Loubry

Pour son premier thriller, l’auteur a réuni le meilleur des ingrédients clés d’un thriller d’exception : un héros torturé et bousculé par la vie, une équipière clé, un lieu en déclin, noir au possible, un grand méchant loup, des victimes les plus innocentes qui soient les enfants, le tout baigné par une ambiance lourde et angoissante ! Prenant à souhait…

Depuis l’au delà > De Bernard Werber

Pour son opus annuel, après les chats l’an dernier, l’auteur à succès s’attaque au monde du spiritisme et de l’au-delà. En effet, grâce à la médium Lucy, l’écrivain Gabriel Wells se rend compte qu’il a été assassiné. Mais par qui ? C’est avec cette quête que Werber poursuit ses questionnements sur la vie après la mort et règle ses comptes avec les biens pensants de la littérature.

L’essence du Mal > De Luca d’Andréa

Premier roman de l’auteur transalpin, ce polar nous entraîne au cœur des montagnes inhospitalières du Tyrol du Sud, dans une communauté coupée du monde où en 1985, trois jeunes gens ont été massacrés pendant une tempête. Un triple meurtre qui continue de hanter ses habitants. Alors quand un réalisateur marié à une fille du coin s’intéresse à cette vieille affaire, les dents grincent et ce très méchamment !

La disparue de Noël > De Rachel Abbott

Dans ce thriller de saison, on rencontre Emma qui est mariée à David marqué par la perte six ans auparavant à la veille de Noël de sa femme dans un accident de voiture mais aussi la disparition de sa fille qui se trouvait alors sur la banquette arrière. Mais lorsque cette dernière reparait miraculeusement après tant d’années Emma se pose beaucoup de questions.

La petite amie > De Michelle Frances

Avec ce thriller psychologique à l’ambiance oppressante à souhait, l’auteure explore avec délectation les méandres d’une relation belle mère/belle fille. En effet, Laura adore son fils Daniel mais bien moins sa petite amie, Cherry qui vient d’un milieu populaire. En effet, et si Cherry n’en voulait qu’à la fortune de son fils ?

La Serpe > De Philippe Jaenada

L’auteur revient sur un fait-divers bien mystérieux qui a secoué la France en 1941. Le futur auteur du Salaire de la peur, Henri Girard alias Georges Arnaud, est en effet accusé d’avoir massacré à coup de serpe dans son château familial en Dordogne, son père, sa tante et leur bonne. Il sera acquitté mais le mystère reste entier, avant que l’auteur ne fasse toute la lumière dessus ?

Les cœurs brisés ont la main verte > D’Abbi Waxman

On dit souvent que les plus belles histoires naissent dans les jardins… Avec cette toute première comédie romantique, l’auteure à la plume pétillante nous transporte aux cotés de Lilian obligée de participer à un stage de jardinage où elle rencontre une myriade de personnages plus attachants les uns que les autres. Un ode à la bonne humeur et à la bienveillance

Origine > De Dan Brown

Après 4 ans d’attente, le célèbre professeur de symbologie Robert Langdon, part cette fois ci à la recherche de l’origine de l’humanité. Vaste projet me direz vous ! Pour cela direction le Brésil où son ancien élève Edmond Kirsch s’apprête à révéler un secret de taille concernant l’origine réelle du monde. Peine perdue il est abattu juste avant. Et voilà Langdon entrainé dans une course poursuite explosive !

On la trouvait plutôt jolie > De Michel Bussi

Le très attendu nouveau roman de Michel Bussi est à la hauteur de ces attentes ! En effet l’auteur s’inspire de l’actualité en prenant pour toile de fond le contexte de la crise des migrants et l’indifférence générale, pour un jeu de piste haletant qui débute par le meurtre d’un employé d’une association d’aide aux migrants dans l’hôtel où travaille Leyli, mère courage malienne de 3 enfants glaçant.

Je partage

Dernières tendances