mardi 18 janvier 2022

Les menottes Dinh Van, symbole de l’amour

Je partage

Signature de la maison Dinh Van, le bijou menotte garde sa place dans les tendances joaillières. Un intemporel qui ne cesse de se décliner et se réinventer au fil des années. Boucles d’oreilles, bagues ou encore bracelets… Quels bijoux viendront upgrader votre tenue ? A vous de choisir parmi notre sélection.

1976. L’année où Jean Dinh Van imagine pour la première fois ce fermoir entrelacé. S’inspirant du monde qui l’entoure et des choses du quotidien, le joaillier met au point une création à la fois moderne et minimaliste. Cette simple paire de menottes vient s’accrocher sur un cordon noir, une chaîne forçat ou serpent… Alors que les créateurs sont nombreux à vouloir cacher les fermoirs des bijoux, Jean Dinh Van s’amuse à les mettre en valeur. Grâce à lui, l’attache devient l’élément central du joyau. Mais cela requiert un travail minutieux : les proportions doivent avant tout être précises pour que les deux fermoirs s’ajustent parfaitement et forment une jolie menotte. Très rapidement, cette création de Dinh Van devient la signature de la maison. Un bijou-phare pensé autant pour les femmes que pour les hommes. Et derrière cet élément se cache un symbole fort : celui de l’attachement, de l’amour et du lien qui unit deux êtres.

Maison Dinh Van, un luxe moderne

La maison Dinh Van prend vie dans les années 1960. Alors qu’Yves Saint-Laurent invente le prêt-à-porter de luxe, Courrège popularise la mini-jupe et Cardin imagine la première collection unisexe… Jean Dinh Van, lui, compte bien bouleverser les codes de la joaillerie. Il se détache des motifs traditionnels et se tourne vers un design plus épuré. Une approche qui rend ses créations modernes et immuables. Artisan joaillier pour la griffe Cartier pendant 10 ans, il décide de lancer sa propre maison en 1965.

Deux ans plus tard, en 1967, Jean Dinh Van connaît son premier succès. Une bague en or, à la silhouette carrée et agrémentée de deux perles de couleurs différentes, séduit Pierre Cardin. Ce dernier lui propose de distribuer le modèle dans les magasins de sa maison de Haute-Couture. En quelques jours à peine, des centaines de bagues sont vendues. Le créateur de bijou continue sa lancée et ouvre son premier point de vente au Publicis Drugstore des Champs-Elysées. Considéré comme l’un des joailliers français les plus prometteurs, Jean Dinh Van est sélectionné pour exposer à Montréal. Là-bas, il est remarqué par Cartier New York et signe un accord de distribution. La maison Dinh Van devient alors internationale ! Des décennies plus tard, la marque de joaillerie continue d’accessoiriser nos looks. Élégant, minimaliste et raffiné.. un luxe moderne qu’on ne peut pas refuser.

Bague Menottes Dinh Van en or jaune et diamants, 4 700 euros

Bracelet en or blanc et diamants, 12 000€

Le collier Menottes en or jaune, 5200€

Pendants d’oreilles Menotte Dinh Van en or blanc et diamants, prix sur demande

Bague Menottes Dinh Van en or jaune et diamants, 2 100 euros

Bracelet Menottes Dinh Van en or blanc et diamants, 3 750 euros

Créoles Menottes Dinh Van en or jaune et diamants, 2 050 euros

Bague Menottes Dinh Van en or blanc et diamants, 4 700 euros

Bracelet Menottes Dinh Van en or jaune et diamants, 3 750 euros

Mono boucle d’oreilles Menottes Dinh Van en or blanc et diamants, 3 200 euros

Collier Menottes Dinh Van en or jaune et diamants, 5 450 euros

Je partage

Dernières tendances