lundi 27 septembre 2021

L’été se livre…

Je partage

Voici un florilège de pages qui vous entraineront bien plus loin que vous ne le pensez pendant vos vacances. Bonne lecture…

Le maitre du Talmud > D’Eliette Abecassis

Direction le 13ème siècle et son lot de mystères et de croyance avec ce roman historico-religieux passionnant et passionné qui nous entraine sous le règne de Louis IX en pleines tensions entres fanatiques chrétiens et juifs et où le meurtre d’un nouveau nouveau-né enflamme les esprits. Un malheureux mais brillant parallèle avec le monde actuel.

Quatre murs et un toit > De Camille Anseaume

On ne soupçonne pas ce le raz de marée émotionnel que peut provoquer la vente ou la disparition d’une maison d’enfance. C’est avec douceur et tendresse que l’auteure dit au revoir à la sienne et nous fait partager ces toutes petites choses pourtant aussi bien écrites que des grandes, entre souvenirs et nostalgie poétique.

Derniers Jours à Berlin > D’Harald Gilbers

Voici enfin la suite des péripéties de l’ « ex » commissaire Richard Oppenheimer qui après deux opus riches en émotions et en actions rempile pour un 3ème tome encore plus sombre, à la poursuite du violeur de sa femme Lisa, à quelques jours de la capitulation des troupes berlinoise face à l’invasion de l’Armée Rouge.

La Symphonie du hasard Livres 2 et 3 > De Douglas Kennedy

L’auteur poursuit et clôture magnifiquement sa grande fresque qui prend décor au cœur des décennies 70’/80’. Dans le tome 2, il entraine et malmène à nouveau Alice 17 ans et le clan familial Burns découverts dans le premier opus pour une escapade irlandaise mouvementée avant de nous ramener aux États-Unis où le capitalisme, l’homophobie et le sida font des ravages

La Terre des Morts > De JC Grangé

Après son passionnant dyptique mettant en scène la famille Morvan, c’est à nouveau un flic désabusé et franchement borderline Stéphane Corso qui se lance dans une sombre enquête au cœur du milieu underground et déviant du sexe et du SM, entre suppositions d’assassins et révélations afin d’arrêter un tueur machiavélique

J’ai perdu Albert > De Didier Van Cauwelaert

Il est de ces auteurs que l’on retrouve toujours avec tendresse, un peu comme une délicieuse Madeleine de Proust… Avec cette nouvelle comédie aux accents ‘feel good’, on découvre Chloé, médium célébrissime qui est depuis son adolescence ‘hantée’ par l’esprit l’esprit d’Albert Einstein. Alors lorsque ce dernier la deserte pour passer chez Zac afin de poursuivre sa quête de sauvegarde des abeilles l’affaire se corse…

Le Brasier > De Vincent Hauuy

Après son redoutable « Tricycle Rouge », l’auteur nous livre un roman encore plus sombre où l’on retrouve les protagonistes de ce dernier le profiler ‘médium’ Noah et sa partenaire Clémence aux prises avec une enquête tortueuse sur le pseudo meurtre (ou l’enlèvement) de Sophie qui enquêtait sur un sombre trafic d’organes

Une fille comme elle > De Marc Levy

Cette année l’auteur nous invite encore à une romantique escapade au cœur de Big Apple que l’auteur a succès nous invite. Une histoire de destins croisés, ceux de Chloé une émouvante jeune femme en fauteuil roulant et des habitants de l’immeuble 12 sur la 5ème avenue, l’un des derniers où exerce un liftier, Deepak. Alors lorsque le neveu de ce dernier Sanji (richissime homme d’affaires indien) s’improvise également à ce poste, l’amour n’est pas loin…

Le manuscrit inachevé > De Franck Thilliez

En aparté des aventures de ses enquêteurs Hennebelle et Sharko, l’auteur noir français nous conte une véritable histoire de fous bourrée de sous intrigues. Deux enquêtes parallèles ou non entre amnésie et hypermnésie et où l’intrigue tisse une véritable toile d’araignée entre les nombreux intervenants nous poussent à nombre de misdirections…

Possession > De Paul Tremblay

Afficionados du mythique Exorciste, ne passez pas votre chemin. Car quand Marjorie Barret, une adolescente américaine de 14 ans se met à avoir un comportement des plus inquiétants les parents se tournent vers un prêtre. Mais à la limite de la banqueroute ils finissent par accepter que l’exorcisme de leur fille devienne une émission de téléréalité. Mais elle est interrompue sans explication du jour au lendemain.

Je partage

Article précédentBeauté Solaire
Article suivantThe Monaco Masters Show

Dernières tendances