mardi 28 juin 2022

McLaren Artura – Quand l’art et le futur s’associent

Je partage

McLaren ARTURA

Première supercar hybride haute performance de série signée McLaren, l’Artura porte en elle plus d’un demi-siècle d’expertise et d’expérience dans l’univers de la performance et de la compétition. Une authentique sportive du 21e siècle.

McLaren ARTURA

Pour le célèbre constructeur de Woking, l’Artura tourne une page de sa fabuleuse histoire. Tout est nouveau et cela commence par une nouvelle plate-forme carbone et le choix inédit d’une mécanique V6 biturbo, venant rompre avec les moteurs V8 de la marque. Ce V6 de 3.0 litres compact et ultra moderne, est associé à un moteur électrique produisant en combiné 680 chevaux et 720 Nm de couple. L’ensemble est épaulé par une boîte 8 rapports à double embrayage. Ce setup donne déjà le ton de ce que peut produire sur route cette supercar hybride. Avant elle, vous vous en souvenez certainement, il y a eu la très exclusive P1, dévoilée en 2012 en série limitée. Mais pour l’Artura, le constructeur à d’autres projets : séduire évidemment le plus grand nombre, jouant sur son design impressionnant et également sur ses prestations d’authentique supercar. L’Artura (contraction d’Art et de Futur) est promise à un avenir radieux. Car outre sa puissante mécanique, les ingénieurs McLaren lui ont offert une toute nouvelle structure carbone “McLaren Carbon Lightweight Architecture” permettant d’afficher sur la balance le poids plus que raisonnable de 1 498 kilos en ordre de marche. Avec un tel rapport poids/puissance vous ne serez pas étonné d’apprendre qu’elle réalise le 0 à 100 km/h en 3 secondes et qu’il ne lui faudra que 8,3 secondes pour atteindre 200 km/h. Pour les 300, patientez 20 secondes ! Elle est également capable de rouler à 130 km/h en tout-électrique pendant environ 30 kilomètres. Un mot enfin sur son intérieur qui se révèle après l’ouverture des majestueuses portes en élytre. Un intérieur contemporain où seul l’essentiel réside. Une ergonomie parfaite pour se concentrer sur le pilotage. L’instrumentation est tournée vers le conducteur, tout comme la tablette flottante de 8 pouces, alors que les commandes principales sont accessibles au volant, comme c’est le cas à bord d’une monoplace. La position qu’offre les nouveaux sièges baquets réglables participent eux aussi à vous immerger dans l’univers F1. 

  • McLaren ARTURA
  • McLaren ARTURA

fiche technique :

Moteur : V6 3,0 litres biturbo et moteur électrique
Puissance cumulée : 680 chevaux
Couple cumulé : 720 Nm
Boîte de vitesse : 8 rapports à double emb.
Vitesse maximale : 330 km/h

Je partage

Dernières tendances