lundi 27 septembre 2021

Mercedes-Benz : Plaisirs alternatifs

Je partage

L’aventure “verte” a débuté très tôt chez Mercedes-Benz. Outre un premier essai en 1908 ; 1978 fut l’occasion de présenter sous forme de concept une petite citadine électrique. Aujourd’hui, la gamme E-Mobility compte 10 modèles allant de la Classe B 200 c à la Classe S 500 eL. Parmi cette gamme de voitures vertueuses fonctionnant à l’électricité ou au gaz naturel, on trouve naturellement 8 modèles hybrides et rechargeables. L’histoire a commencé dès 2009 avec la S 400 HYBRID et le ML 450 HYBRID. La gamme actuelle est composée de la Classe C 300 h et C 300 e berline et break, C 350 h et C 350 e berline et break, de la GLE 500 e 4Matic et des Classe S : 300 h, 400 h et 500 eL. Les avantages du moteur hybride sont en premier lieu la faible consommation de carburant et la diminution des rejets nocifs, mais c’est également des accélérations plus franches, grâce notamment, au moteur électrique. Vous évitez aussi les problèmes d’autonomie, puisque vous disposez d’un réservoir d’essence et que les batteries profitent des phases de décélérations et de freinages pour se recharger. Vous pouvez également rouler tout électrique pendant une trentaine de kilomètres en moyenne. Tous les modèles hybrides Mercedes, sont rigoureusement identiques aux modèles classiques du constructeur et bénéficient naturellement d’une technologie embarquée dernière génération. Sur la nouvelle Classe C 350 e par exemple, le système de propulsion hybride est associé à un moteur quatre cylindres essence particulièrement efficient. Celui-ci tire de ses deux litres de cylindrée une puissance de 211 ch et un couple maximal de 350 Nm. En valeurs cumulées avec le moteur électrique, la Classe C 350 e offre 279 ch ; ce qui lui permet de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 5,9 secondes. Des chiffres de sportive pour une consommation de 2,1 l / 100 km et seulement 48g de CO2 par kilomètre.

Je partage

Dernières tendances