samedi 25 septembre 2021

Rétromobile Le Passé a toujours un futur

Je partage

Le 44eme Salon Rétromobile est ouvert aux passionnés d’automobiles anciennes du 6 au 10 février 2019 au Parc expo de la Porte de Versailles.

Témoignage de l’Histoire automobile

Le Salon Rétromobile est le lieu incontournable où se retrouve depuis 44 ans la grande famille des amateurs de belles anciennes pour vivre sa passion. Répartis sur trois pavillons, ce sont plus de 600 exposants réunis et autant de modèles, des tanks aux camions en passant par les motos et tout le paysage des anciennes, belles populaires accessibles, sportives mythiques, marques iconiques ou disparues. Le Salon offre à tous la possibilité d’acquérir un véhicule ou de quoi s’extasier devant les cuirs craquelés, les beaux moteurs et les carosseries étincelantes. Rétromobile abrite également le must des constructeurs, vendeurs de pièces détachées, artistes, marchands d’automobiles et restaurateurs. Collectionneur ou simple curieux, chacun peut se perdre dans les allées à la découverte des véhicules les plus convoités, les plus populaires et de dénicher des modèles restés confidentiels. La passion des belles anciennes n’est pas qu’un luxe comme en témoigne l’espace de vente dédié aux véhicules à moins de 25 000 euros.

Devenir collectionneur

Acquérir une automobile de collection implique de se poser les bonnes questions sous peine de se lancer dans une aventure hasardeuse. La première concerne le budget que vous pouvez consacrer pour réaliser ce rêve ; cette question inclut le prix d’achat de la voiture, les coûts d’entretien et administratifs. La seconde question concerne le choix de son automobile ancienne ; beaucoup auront déjà choisi leur voiture selon leur affinité, et pour les autres, il faut réfléchir à la marque désirée parmi celles qui existent toujours ou à une marque disparue, ces dernières entraînant des coûts d’entretien plus élevés du fait de la difficulté à trouver des piéces détachées. L’autre réflexion réside dans le type d’automobile recherché ainsi qu’à son époque, que ce soit une voiture d’avant-guerre, d’après-guerre ou une Youngtimers. La troisième bonne question à se poser est de l’utilisation de la voiture de collection : pour rouler par plaisir, pour participer à des rallyes et des rassemblements de voitures anciennes ou pour investissement ? L’un des objectifs de Rétromobile est de vous aider à vous poser les bonnes questions et de trouver auprés des professionnels présents sur le salon les conseils utiles.

Artcurial Motorcars

Dans le cadre du Salon Rétromobile, la célèbre maison Artcurial organise la vente officielle de véhicules d’exception et d’objets emblématiques. Le 10 février il sera procédé à la vente Racing, Flying, Yachting, suivie de Vibration dédiée à une exceptionnelle collection de casques de pilotes de F1. La veille, les passionnés de motos ne manqueront pas d’assister ou de participer à la vente d’une collection de 90 motos MV Agusta. Les ventes de voitures historiques les plus prestigieuses se dérouleront le vendredi 8 février, et une fois encore, Artcurial présente des automobiles dont les estimations atteignent des sommets. La plus ancienne est l’Hispano-Suiza H6B Cabriolet Sport Double Phaëton de 1926 carossée par Million-Guiet, est.450 000-550 000€. La Bugatti 51 Grand Prix de 1931, pilotée par les plus grands pilotes et affichant un palmarès exceptionnel, est. 4M-5M €. Les Alfa 8C sont les automobiles les plus rapides d’avant-guerre. Cet exemplaire de 1939 est un des cinq modèles construits dans la version Touring ; est.16M-22M€. La Maserati A6CGS de 1953, Maserati de compétition essayée par Juan Manuel Fangio est prête à prendre la route ou les circuits et de participer à tous les évènements historiques les plus prestigieux ; est.3,75M-4,5M€. Trois GT Serenissima créées par le Comte Volpi dans les années 60 sont également mises en vente, dont le seul spyder existant dans un état d’origine exceptionnel ; est. 1,3M-1,8M€. De la même décennie, une des deux Ferrari 275 GTC produites, certifiée Ferrari Classiche ; est ; 1M-1.3M€. Restaurée par la carosserie Lecoq, la Ferrari 250 Lusso est dans un état rarisime ; est. 1M-1.3M€. Modèle utilisé par James Bond, cette rarissime Aston Martin DB4 SerieV de 1962 est très recherchée ; est. 900.000-1M€. En ces temps moroses, venez voyager dans le temps ou assouvir votre passion.

Je partage

Dernières tendances