samedi 24 juillet 2021

60 ème festival de télévision de Monte-Carlo

Je partage

Le premier épisode de cette success story se tient en 1961 au coeur du Rocher. C’est le Prince Rainier III lui-même qui a créé ce festival TV pour « favoriser d’exceptionnelles contributions à l’information et au divertissement des peuples ». Pendant cette première décennie, les téléviseurs investissent peu à peu les foyers et Monte-Carlo jouit d’une réputation toute particulière grâce à la Princesse Grace ! Deux raisons qui promettent un succès fulgurant pour ce nouveau festival qui accueille vite les plus grandes célébrités. Maria Callas, Gene Kelly, Marlène Dietrich ou Marcel Pagnol se côtoient au bord de l’eau et permettent à la principauté de s’imposer comme un haut lieu de télévision dans le monde.

Les années 70-80 : la libération !

Attention spoiler ! Pendant les deux décennies suivantes, le petit écran invente les séries et elles deviennent incontournables dans le paysage audiovisuel. La première à faire parler d’elle à l’échelle internationale est Dallas (« ton univers impitoyaaaaaaable »). Puis d’autres comme Starsky & Hutch achèvent de mettre les acteurs de séries au niveau de ceux du cinéma. En parallèle, ce nouveau format accompagne également le mouvement de libération de la femme. Le meilleur exemple du petit écran pour l’époque ? Charlie’s Angels qui met des femmes fortes au coeur d’un programme populaire. EnFrance, c’est la création de Canal + puis de M6 dans les années 80qui va bouleverser le monde de la télévision. A nous les programmes TV grand public et les stars frenchy à qui on veut demander un autographe !

  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo
  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo
  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo
  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo
  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo
  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo

Les années 90-2000 : télévision superstar !

La décennie 1990 est celle de la toute puissance de la télévision. La question de l’audimat est en place et le politiquement incorrects’installe peu à peu dans la ction. Tous les coups sont permis! La bagarre entre Beverly Hills 90210, FRIENDS, South Park ou encore Star Trek fait rage et Monaco devient un rendez-vous d’exception. Depuis 1989, c’est le Prince Albert II qui remet les prix aux plus grandes stars de la planète… et elles jouent toutes dans des séries ultra- populaires ! En effet, la décennie 2000 est sans conteste l’âge d’or des séries. Avec le règne du DVD et la création de la vidéo à la demande, les audiences augmentent ! Deux types de séries font le buzz : les programmes médicaux/policiers (Dr House ou NCIS) et le feuilleton (Desperate Housewives). Le Festival de Monaco repère les petits nouveaux prometteurs comme Grey’s Anatomy ou 24H Chrono et les propulse sur le devant de la scène télévisuelle. Et oui, on peut remercier la principauté pour la plupart de nos soirées de binge watching !

Et aujourd’hui…

  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo
  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo
  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo
  • Saga 60ème festival de la télévision de Monte-Carlo

Depuis 2010, le streaming et les abonnements payants de vidéos à la demande font partie intégrante du monde des séries et de la télévision.Le TOU-DOUM de Net ix est une mélodie plus célèbre que le dernierson de Céline Dion. Logiquement, le Festival accueille les personnages iconiques des programmes phares des plateformes comme Casa de Papel ou Game of Thrones. En plus des conférences, des tapis rouges et des remises de prix, de grandes soirées sont données sur la Côted’Azur où se côtoient le tout télévision. Dé nitivement, un festival àne pas zapper pour sa 60ème édition très attendue du 18 au 22 juin !

Aurelia Baranes, journaliste et co-fondatrice du site Serieously,partenaire du festival

Comment a évolué le monde des séries depuis 60 ans ?

Je trouve ça très fort de la part du Prince Rainier d’avoir eu le air il y a 60 ans de lancer un festival consacré à la Télévision. C’était clairement le bon pari, le monde de la télévision n’a fait qu’évoluer depuis ! On est sans doute aujourd’hui au coeur du grand BOOM de la télévision, notamment avec les nombreuses plateformes de VOD qui proposent deconsommer di éremment les séries… Et ce n’est pas prêtde s’arrêter.

Pourquoi le festival est un vrai succès selon vous ?

Le Festival de la Télévision de Monte-Carlo est l’un des premiers à s’être intéressé à la Télévision, dans un monde où pendant longtemps, le petit écran était délaissé aupro t du grand. Mais le Festival est aussi très fort dansson rapport aux fans, qui sont souvent au cœur desévénements. Rencontres, sel es, autographes, meet andgreet, avant-premières… je crois bien que c’est le seul festival qui chouchoute autant ses fans.

Une anecdote marquante de vos années sur le Festival… ? Je crois que chaque année je reviens du festival avec une dizaine d’anecdotes… Mais j’ai adoré une soirée avec Clive Standen (ndlr : la star de Vikings) qui nous a gentiment demandé s’il pouvait rester avec mon groupe car il ne connaissait personne sur place. La soirée ? Elle a terminé en battle de danse et c’était hilarant.

Je partage

Dernières tendances