samedi 25 septembre 2021

Slalom d’étoiles à Courchevel

Je partage

La station de Courchevel fête cette année son 70ème anniversaire. 70 ans d’exception, que ce soit avec son formidable domaine skiable avec ses 600 km de pistes au cœur des trois vallées, ou encore avec son offre incomparable de boutiques de luxe, d’hébergement et de gastronomie de haut vol. C’est bien simple, avec ses 7 restaurants étoilés, Courchevel accroche pas moins de 10 étoiles à son palmarès (du moins pendant la dernière saison, calendrier saison montagnarde oblige)! De quoi ravir les yeux et les papilles des férus skieurs et des épicuriens passionnés de la station. Par Emilie Thevenin

 

Le Chabichou

Le restaurant gastronomique du Chabichou n’est rien de moins que le plus ancien restaurant étoilé de la station. C’est en effet en 1979 que ce dernier décroche son premier macaron rejoint par le second en 1984. Soit plus de 3 décennies sous les étoiles ! Ce succès, il le doit bien sûr à ses propriétaires, la famille Rochedy qui insuffle avec générosité et ferveur, un caractère tout particulier à l’établissement. On s’y sent si bien qu’on s’y sent chez soi. Cette année est également celle du 80ème anniversaire de Michel Rochedy, qui dirige toujours les cuisines du Chabichou à quatre mains avec Stéphane Buron, Meilleur Ouvrier de France 2004. Orchestrée avec un service tout en simplicité et en exactitude, la carte rivalise de saveurs et sublime les produits frais et de saison. Depuis l’année dernière les Chefs ouvrent les portes des cuisines afin de vous faire partager l’envers du décor et ainsi toucher du doigt l’excitation du début de service.

Rue des Chenus 73120 Courchevel 1850

Tél. +33 4 79 01 46 65

 

L’Azimut

C’est au cœur de Courchevel 1300 Le Praz que le Chef François Moureaux (formé entre autres à la Tour d’Argent avec Manuel Martinez, et au Lamoise avec Guy Martin) et sa femme Sandrine ont rénové une ancienne boulangerie afin d’y partager leur vision généreuse du terroir. Dans un cadre rustique et convivial le Chef y distille une cuisine créative où les produits frais et de saison sont sublimés avec amour. Véritablement amoureux de son métier François Moureaux propose (à coût raisonnable) des menus plein de senteurs et de saveurs selon le marché et son inspiration du moment où l’on retrouve entre autres, un Fagot d’asperges vertes sur une viennoise noisette, sauce maltaise et mousse d’asperges blanches, un Pavé de bar cuit au four, purée d’artichauts et sauce au thé vert Matcha ou encore des Noix de saint jacques snackées, mousseux de betterave rouge et crème de chorizo. Tradition oblige le Chef présente également sa version de la gourmande tartiflette.

Immeuble L’Or Blanc 73120 Courchevel Le Praz

Tél. +33 4 79 06 25 90

 

Le 1947 Cheval Blanc Courchevel

Cette année, Cheval Blanc, le prestigieux palace, propriété de LVMH, souffle sa 10ème bougie. Sans cesse en quête de perfection, la Maison offre bien évidemment une table à la hauteur de ses ambitions, le 1947, baptisé ainsi en hommage au plus prestigieux millésime de Château éponyme. Auréolé de deux étoiles depuis 2010, on y retrouve la vision et l’art gastronomique du Chef Yannick Alléno qui rivalise d’inventivité et d’audace. Toujours dans ce même soucis d’excellence, la salle épurée, imaginée par Sybille de Margerie, accueille volontairement un nombre restreint de convive afin que l’expérience soit parfaite jusque dans les moindres détails. L’assiette est à la hauteur de la promesse avec des mets très recherchés comme le Pot-au-feu de légumes dans un céleri rave, fleurette relevée au raifort, le Blanc-manger de sole aux oursins, mousse de crevettes meringuée, ou encore le Canard de l’ami Pascal au feu de bois à partager.

Le Jardin Alpin 73120 Courchevel 1850

Tél. +33 4 79 00 50 50

 

Le Montgomerie au K2 Altitude

C’est au pied de la piste de Pralong que le tout nouveau bijou de la K2 Collection ouvre ses portes après près de neuf mois de travaux. Baptisé K2 Altitude, ce dernier a été entièrement réinventé et repensé du bar au fumoir en passant bien évidemment par le restaurant gastronomique. Le nouveau chef d’orchestre des cuisines de ce nouvel écrin est Gatien Demczyna qui a fait ses premières armes à L’Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence (2 étoiles) ou chez Wout Bru à Eygalières. Il en a gardé un goût prononcé pour les saveurs et les senteurs méditerranéennes à base de produits frais, d’originalité et d’audace. A la carte des surprises comme : L’Oeuf de Poule fermier avec son jaune crémeux et son blanc croustillant, La Saint-Jacques et l’Huître Di Tortoli à crue, galette de blé noir croustillante, nuage léger d’agrumes et caviar de Sologne ou encore les Langoustines justes saisies, crosnes et jus de cuisson lié au beurre, pecorino, et truffe blanche.

356 Route de l’Altiport 73120 Courchevel 1850

Tél. +33 4 79 01 46 46

 

Le Kintessence au K2 Palace

Suite au départ de Nicolas Sale en avril dernier (au Ritz à Paris), c’est le talentueux Jean-Remi Caillon qui prend les rênes des cuisines du Kintessence au K2 Palace, le fleuron de la K2 collection. Présent depuis 2011 au sein de l’équipe du Palace, il a entre autres officié par le passé avec Christian Morisset au Figuier Saint Esprit à Antibes, Philippe Rochat (disparu cet été) à l’Hôtel de Ville à Crissier en Suisse, et Philippe Labbé à la Chèvre d’Or d’Eze. Il propose une cuisine généreuse et délicate à la fois qui sublime avec élégance et imagination les exquis produits alpins et de saison. On y découvre par exemple La Perdrix Grise de Montagne en galantine à la gentiane, Le Chevreuil de chasse Française avec le dos en croûte de cacao, choux rouge et poire pochée, jus de civet au mélilot ou encore Le Veau Fermier de Savoie en filet, rissolé en cocotte, topinambour aux agrumes frais et jus de rôti à la berce de Cospillot.

Rue des Clarines, 73120 Courchevel 1850

Tél. +33 4 79 40 08 80

 

Pierre Gagniaire pour les Airelles

Comme une parenthèse hors du temps, le Palace Les Airelles se dresse au sommet de la station, comme tout droit sorti d’un conte de fées. Cet établissement d’exception, à la majestueuse architecture de château de montagne dans l’esprit austro-hongrois du XIXe siècle et au personnel vêtu de costumes autrichiens, cache en son cœur un restaurant mené d’une main de maître et surtout d’artiste par le célèbre Chef Pierre Gagnaire auréolé de deux étoiles au Guide Michelin. Sa cuisine d’auteur qui revisite avec talent la cuisine traditionnelle séduit avec générosité ses hôtes. Les mets dégustés dans un élégant service de table signé Hermès rivalisent d’inventivité et de gourmandise en sublimant avec splendeur le terroir et les produits nobles comme la truffe blanche, la truffe noire, ou en encore le gibier et cette année pour la première fois, quelques poissons du lac Léman.

Le Jardin Alpin 73120 Courchevel 1850

Tél. +33 4 79 00 38 38

 

 

Baumanière 1850 de l’hôtel Strato

Le Strato est un écrin de luxe à flanc de coteau, entièrement imaginé par la famille Boix Vives, incontournable de l’histoire de Courchevel. Elle est notamment à l’origine de la marque mythique Rossignol. Ce majestueux chalet familial alliant élégance et confort chaleureux possède également un atout gustatif de taille, le doublement étoilé Baumanière 1850. Jean-André Charial, également propriétaire et Chef du restaurant L’Oustau de Baumanière aux Baux de Provence, prend ainsi ses quartiers d’hiver au Baumanière 1850. Il y exprime son exquise vision de la cuisine provençale qui se teinte ca et là de touches savoyardes irrésistibles. La carte de la saison fait la part belle au produit avec des mets comme le Cromesquis d’escargot, Raifort, crémeux de Tétragone, le Ris de veau à la grenobloise et Belle de Fontenay juste vapeur ou encore l’incontournable Gigot d’agneau de lait à la broche à l’anchois, et gratin dauphinois tradition Baumanière.

Route de Bellecôte 73210 Courchevel 1850

Tél. +33 4 79 41 51

Je partage

Dernières tendances