samedi 25 septembre 2021

Smart Brabus Balade Londonienne

Je partage

Comment refuser une telle invitation ? Venez nous rejoindre  à Londres pour tester la toute nouvelle smart Brabus et découvrir des lieux inédits ! Inutile de réfléchir, la réponse fut un OUI enthousiaste.

À peine sortis de l’avion nous voici au volant de la smart fortwo Brabus.
Un habitacle soigné et sportif nous accueille et nous retrouvons la place nécessaire pour y ranger nos bagages pour 2 jours. Nous quittons l’aéroport d’Heathrow en direction du centre de Londres. Notre dynamique smart révèle aussitôt son tempérament nerveux et joueur. Avec ses 109 chevaux, elle se faufile sans difficulté grâce également à une maniabilité époustouflante. Le mot n’est pas trop fort, car sa direction est sans doute l’une des plus adaptées à la conduite en milieu urbain : souple, légère, précise, sans oublier son incroyable rayon de braquage permettant de faire demi-tour dans un mouchoir. Nous avons donc entre les mains l’outil parfait pour découvrir la capitale britannique.

Jour 1

Notre premier objectif fut de rejoindre le célèbre quartier de Camden Town, réputé pour ses marchés et sa mixité culturelle : Rock’n’roll, Punk, Gothique, Hippie, etc. Naturellement fréquenté par le milieu étudiant et la jeunesse londonienne, les touristes y sont également nombreux, car c’est un réel bonheur de flâner au cœur de cette foule pluriculturelle et parfois haute en couleur, et de découvrir au hasard des rues ce “petit” coin de Londres qui semble ne jamais dormir. C’est le quartier idéal pour faire du shopping bon marché et s’offrir un vrai fish & chips, histoire de se mettre à l’heure de la ville. Nous y avons découvert “Poppies”, un fish & chips créé en 1952, et qui n’a rien changé de sa déco ni de son esprit depuis son ouverture. Autant dire qu’ici nous faisons un bond en arrière rafraîchissant et délicieux, version “happy days”. Les heures défilent et il est déjà temps de penser au fameux “tea time” ! Nous mettons en route notre smart Brabus et fonçons à travers Londres pour rejoindre les bords de la Tamise. Une fois encore, notre petite Brabus nous a littéralement bluffés par son efficacité et son tempérament. De plus, nous avions une version Tailor made, autrement dit : personnalisée.

Elle ne passait pas vraiment inaperçue et cela fut l’occasion d’échanger avec des londoniens amateurs d’automobile. Malgré tout, nous arrivons à l’heure au “Coppa Club” facilement reconnaissable pour ses bulles transparentes dans lesquelles nous avons dégusté (au chaud, nous étions le 17 janvier 2017) un authentique thé anglais, tout en nous régalant de biscuits… Anglais, of course ! Tout cela en admirant “Tower Bridge” posé juste en face de nous. Qui dit mieux ? Difficile de trouver meilleur spot pour contempler ces fameuses tours aux allures de château fort. Nous laissons la nuit envelopper Tower Bridge et prenons la direction de Piccadilly Circus afin d’installer notre camp de base à l’hôtel “Ham Yard”. Un 5 étoiles posé à Soho, qui offre de très belles prestations dans un univers “urban vintage” et artistique. Nous aurions pu y dîner, car la table est réputée délicieuse, mais nous avons préféré nous “encanailler” en allant à Mayfair (tout proche) pour rejoindre à pied le “MNKY HSE Restaurant”. Nous n’avons pas été déçu, grosse ambiance à bord de ce vaisseau souterrain qui accueille une clientèle jeune et sophistiquée.

Jour 2

L’avenir, dit-on, est à ceux qui se lèvent tôt. Notre énergique 3 cylindres s’allume alors et nous profitons du petit jour pour faire un tour rapide de Londres derrière le volant du modèle forfour Brabus. Si le plaisir est le même, cette version quatre portes offre néanmoins davantage de confort et se montre plus silencieuse. Coven Garden, Trafalgar Square, Buckingham Palace, Harrods, Hyde Park sont avalés avec bonheur par ce gros “karting” qui ne demande qu’à jouer. Nous finissons notre course au cœur du quartier Hipster de Shoreditch et garons notre Brabus devant l’enseigne “Barber & Parlour”. Ici, on mange, on travaille sur son ordinateur portable, on boit, on se fait coiffer, on discute, on se fait manucurer, on se fait cirer les chaussures ou on passe chez le barbier. Tout un monde, tout un univers dans un quartier connu pour ses tags. Si vous êtes amateurs de street art ou simplement curieux, Shoredich est LE quartier à visiter. Pour déjeuner, changement de décor, nous quittons à regret cette ambiance industrielle et inventive pour s’inviter dans l’univers du business et de la finance. La fameuse “City” est le deuxième centre financier de la planète, l’activité y est débordante, c’est quasiment une ville dans la ville. Pour nous y rendre, nous avons stationné notre smart Brabus tout près de la cathédrale Saint-Paul ; le City est juste derrière. Nous avons erré autour des tours, pénétré des ruelles commerçantes chargées de boutiques de luxe et de restaurants et avons poussé la porte de l’enseigne “Bread Street Kitchen”. La cantine préférée des “working girls” et des hommes en costumes sombres et chemises blanches. Le lieu prône le mélange des styles : un côté années 50 et art déco, tout en jouant sur l’univers industriel et contemporain. À voir, à vivre et à goûter. Le temps passe inexorablement, nous devons quitter Londres et regagner au plus vite les rivages de la Méditerranée pour vous narrer cette expérience britannique. En conclusion, nous dirions que la smart Brabus est incontestablement la meilleure pour ceux qui souhaitent une voiture ultra pratique, ultra ludique et personnalisable à volonté, car dans ce domaine il n’y a aucune limite. Et que Londres est à voir et à revoir, car elle se réinvente sans cesse.

Je partage

Dernières tendances