samedi 21 mai 2022

Studio Harcourt L’art de la lumière

Je partage

Jusqu’au 22 mai prochain, les portraits inimitables du célèbre Studio Harcourt prennent leurs quartiers au Musée de la Photographie de Nice. Le Studio, qui a vu passer, en ses murs, les plus grandes stars, distille une aura de glamour chic absolument inimitable, qui rend ses œuvres reconnaissables au premier coup d’œil.

Créé en 1934 à Paris, le savoir-faire unique du Studio Harcourt rayonne à travers le monde entier. C’est la jeune photographe Cosette Harcourt, de son vrai nom Germaine Hirschfeld qui est à l’origine de ce dernier. Pour ce faire, cette passionnée de cinéma et de photographie, s’associe avec les frères Jacques et Jean Lacroix, deux patrons de Presse et hommes d’affaires à l’esprit avant- gardiste et Robert Ricci (le ls de la couturière Nina Ricci). Dès le début, Cosette Harcourt impose à ses portraits ce style inimitable en noir et blanc où la lumière sculpte les visages en mettant en exergue le regard et les émotions. Elle puise les valeurs d’excellence de la touche Harcourt dans le chic et le glamour incomparables du cinéma français en noir et blanc et ce grâce à une maîtrise parfaite de l’art de la lumière et l’utilisation d’éclairage de cinéma.

Laetitia Casta

Le Studio rencontre très vite un succès phénoménal auprès des grands noms du cinéma français de l’Entre-Deux- Guerres comme Marlene Dietrich, François Mauriac, Jouvet, Bardot, Dali ainsi que Jean Gabin. Mais pas seulement… En effet, Cosette Harcourt et ses associés vont également au cours des années « tirer le portrait » des personnalités du Tout Paris et de la bourgeoisie française de l’époque. C’est ainsi qu’à ce jour près de 300 000 personnes sont passées par l’Hôtel particulier de l’avenue d’Iéna, siège du Studio, ainsi que plus de 3 000 célébrités du monde du cinéma, de la mode, de la politique et des lettres. Roland Barthes déclare d’ailleurs en 1957 : « En France on n’est pas acteur si l’on n’a pas été photographié par le Studio Harcourt ».

A l’heure du numérique et de l’instantanéité, les portraits du Studio Harcourt s’inscrivent toujours avec charme et magie comme un gage d’éternité. Ce dernier est d’ailleurs labellisé depuis 2015, « Entreprise du Patrimoine Vivant » qui distingue des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. En effet le style Harcourt a souvent été imité mais jamais égalé. Il se caractérise par un plan rapproché du sujet éclairé par une lumière de projecteurs de cinéma mettant en avant le regard de ce dernier ainsi que par un important travail de retouche notamment du grain de la peau.

La ville de Nice rend hommage à ce style inimitable et intemporel avec cette exposition entièrement dédiée « Studio Harcourt. L’Art de la Lumière ». Durant l’exposition, les visiteurs pourront se faire photographier gratuitement dans la cabine photo Studio Harcourt installée dans le musée pour l’occasion. Cet automate photo lancé en 2011, permet à chacun d’aborder le mythe Harcourt à sa manière.

De Pretto Eddy

MUSÉE DE LA PHOTOGRAPHIE

1 PLACE PIERRE GAUTIER – NICE

www.muséephotographie.nice.FR

Je partage

Dernières tendances